Nouvelles recettes

Comment les gens célèbrent la fête des mères dans le monde

Comment les gens célèbrent la fête des mères dans le monde


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Cue les chocolats, les fleurs et les paniers-cadeaux fruités. Les Américains s'apprêtent à montrer à leurs mamans à quel point elles les aiment. Alors que les mamans sont célébrées dans le monde entier de différentes manières, de nombreux pays le font à des jours différents des États-Unis. Les États-Unis célèbrent la fête des mères le deuxième dimanche de mai, qui tombe le 10 mai.e cette année. Quel que soit le moment, l'esprit des vacances est toujours le même : montrez à votre mère (ou aux figures maternelles) à quel point vous les appréciez !

Cliquez ici pour voir comment les gens célèbrent la fête des mères dans le monde (diaporama)

Peu importe où vous vous trouvez dans le monde, la fête des mères est généralement célébrée au début du printemps, et pour cause. Historiquement, les civilisations plus anciennes mettent beaucoup l'accent sur l'honneur de la Terre Mère. Rendre hommage à la Terre pendant cette période symbolique de renouveau était censé assurer une nourriture abondante et des récoltes qui les soutiendraient tout au long de l'année.

Ces premières traditions ont évolué pour être intégrées aux cultures du monde entier. Les anciens Grecs avaient un culte dédié à Cybèle (la déesse mère anatolienne) qui a été commémorée à l'équinoxe de printemps, les Romains avaient la fête de Hilaria (honorant également Cybèle à l'équinoxe de printemps), et même les premiers chrétiens avaient La fête des Mères, à l'origine une célébration de l'église mère (mais pas de la maternité en soi). Dans les temps modernes dans de nombreux pays, cependant, cette fête a été prolongée pour honorer nos propres mères dans le même genre d'esprit.

Les Français célèbrent la fête des mères le dernier dimanche de mai et c'est plutôt une fête familiale commémorée avec un simple dîner de famille et un beau gâteau qui ressemble à un bouquet de fleurs. Au Mexique, la fête des mères est une date fixe, le 10e de mai, et est commémoré par de nombreuses célébrations colorées, y compris de grandes messes d'église à travers le pays. La fête des mères en Espagne est célébrée le 8 décembree et coïncide avec de nombreuses autres célébrations religieuses, dont une spéciale en l'honneur de la Vierge Marie.

L'origine de la tradition de la fête des mères aux États-Unis est légèrement différente. En 1908, Anna Jarvis, une femme au foyer de Virginie-Occidentale, a lancé une campagne pour célébrer les mères le deuxième dimanche de mai (le jour où elle a eu un mémorial pour sa propre mère). Six ans plus tard, les États-Unis ont célébré leur première fête des mères et une industrie Hallmark d'un milliard de dollars est née.

Peu importe où vous êtes dans le monde, cependant, et lorsque vous célébrez la fête des mères, c'est vraiment un moment merveilleux pour célébrer les mères, la maternité et ces liens maternels qui enrichissent nos vies. Lisez la suite pour en savoir plus sur la façon dont les gens célèbrent cette fête dans le monde entier.

La France
La fête des mères en France est réservée au dernier dimanche de mai et elle est généralement célébrée comme une fête familiale précieuse avec un dîner assis intime avec maman en tant qu'invitée d'honneur. Les mères reçoivent généralement un gâteau spécial bouquet de fleurs (c'est exactement ce que cela ressemble, c'est un gâteau qui ressemble à un bouquet de fleurs).

Inde
Célébrer la fête des mères est une tradition relativement nouvelle en Inde, mais elle a rapidement gagné en popularité. La capitale de New Delhi a, de loin, la plus grande célébration du pays. Les entreprises lancent des gammes de produits spéciaux destinés au marché féminin et les restaurants séduisent les familles avec diverses offres spéciales pour la fête des mères.

Lisez la suite pour en savoir plus sur la façon dont les gens célèbrent la fête des mères dans le monde

Publié à l'origine le 25 avril 2014.


Célébrations de la fête des mères dans le monde

La fête des mères est reconnue de manière spéciale depuis des milliers d'années. Elle est célébrée dans plus de 40 pays à travers le monde ! Normalement, la plupart des pays célèbrent la fête des mères le deuxième dimanche du mois de mai, mais de nombreux pays célèbrent la fête des mères entièrement à un moment différent de l'année. Ainsi, la date exacte et la façon dont cet événement est célébré varient d'un pays à l'autre depuis l'époque de la Grèce antique. Mais quelle que soit la date de la fête des mères dans le monde, l'esprit est le même partout. Ainsi, partout dans le monde, les mères sont respectées pour leur extrême dévotion envers leurs enfants. Ils sont comblés d'articles d'amour, de soins et de cadeaux. C'est le jour où chaque enfant sur terre rend son plus humble hommage à sa mère et remercie ses mères respectives de leur avoir donné naissance et de leur avoir fourni les meilleurs soins et éducation. Voici un aperçu des célébrations de la fête des mères d'aujourd'hui telles qu'elles se déroulent dans le monde entier. Connaître les différentes façons dont cette occasion réconfortante est célébrée dans différents pays du monde. Aimez-vous? Si oui, n'hésitez pas à cliquer ici et à transmettre ceci à qui vous voulez.

Fête des mères au Royaume-Uni.
La fête des mères est plus connue sous le nom de dimanche des mères, les origines de la fête remontent à des siècles, lorsqu'il était considéré comme important pour les fidèles de visiter leur maison ou leur église "mère" une fois par an. Pendant le carême, la pratique est devenue peu populaire, et dans une société où les enfants étaient souvent envoyés travailler dans d'autres villages à un très jeune âge, c'est rapidement devenu un moment pour les réunions de famille et les célébrations qui étaient tendrement chéries. Un gâteau spécial peut également être apporté pour apporter une touche festive. Plus tard, le dimanche des mères est devenu un jour où les enfants et les domestiques ont eu droit à un jour de congé pour voir leurs familles. Célébré le quatrième dimanche de Carême, le dimanche des mères reste un moment pour récompenser les mères pour tout leur amour et leurs encouragements avec des fleurs, des bonbons, des cartes et d'autres marques d'appréciation.

Fête des mères au les états-unis d'Amérique.
On dit que la fête des mères a été suggérée pour la première fois aux États-Unis par Julia Ward Howe en 1872 comme une journée dédiée à la paix après la guerre franco-prussienne. La fête a gagné sa popularité principalement grâce aux efforts d'Anna M. Jarvis.

Anna a lancé une campagne de rédaction de lettres pour obtenir le soutien d'une fête nationale de la fête des mères lorsque sa mère est décédée en 1905, avec l'aide d'amis. un flot de sollicitations pour soutenir l'idée. Elle croyait que les mères méritaient leur propre journée spéciale et que cela aiderait à renforcer les liens familiaux.

Elle a persuadé l'église de sa mère en Virginie-Occidentale de célébrer la fête des mères le deuxième anniversaire de la mort de sa mère, le 2e dimanche de mai. En 1911, la fête des mères était célébrée dans presque tous les États, et les fleurs sont rapidement devenues une tradition durable pour exprimer l'amour à cette occasion. En 1914, le Congrès a adopté une résolution désignant le deuxième dimanche de mai comme la fête des mères, " une expression publique d'amour et de respect pour les mères de notre pays ". Le président Woodrow Wilson a publié la première proclamation en faisant un jour férié officiel aux États-Unis.

Les autres pays qui célèbrent la fête des mères le deuxième dimanche de mai sont : l'Australie, la Belgique, le Canada, le Danemark, la Finlande, l'Italie, le Japon et la Turquie.

Célébrations de la fête des mères à Inde.
Tout comme en Occident, les Indiens aussi considèrent la fête des mères comme un moment pour réfléchir à l'importance des mères dans leur vie. La fête des mères est le moment de dire un grand merci Maman. Les hindous célèbrent pendant dix jours en octobre dans un festival qu'ils appellent Durga Puja. Durga est le nom d'une déesse qui protège le peuple du mal et est également connue sous le nom de Mère universelle.
Les gens envoient des cartes à leurs mamans le jour de la fête des mères. Les invitations à un repas pour qu'elle puisse se reposer un jour de la cuisine et offrir des friandises le jour de la fête des mères sont également monnaie courante.

Célébrations de la fête des mères à Espagne.
La fête des mères est célébrée le premier dimanche de mai en Espagne. Comme ailleurs, cette journée est observée dans tout le pays pour honorer toutes les mères. Partout en Espagne, les magasins vendent des chocolats, des fleurs, des cartes de vœux et de nombreux autres cadeaux pour la fête des mères qui trouvent une grande faveur auprès des enfants, bien que beaucoup d'entre eux préfèrent fabriquer à la main les salutations et les cadeaux pour leurs mères.

Célébrations de la fête des mères à Nouvelle-Zélande.
En Nouvelle-Zélande, la fête des mères est célébrée le deuxième dimanche du mois de mai. C'est le même jour où les États-Unis célèbrent leur fête des mères. Et comme l'idée de célébrer la fête des mères en Nouvelle-Zélande est venue des États-Unis, la manière de célébrer la fête des mères en Nouvelle-Zélande est à peu près la même qu'aux États-Unis. Le jour de la fête des mères, les Néo-Zélandais remercient leurs mères et reconnaissent leurs efforts estimés pour les élever et prendre soin d'elles. Il y a une grande euphorie au cours de la journée et les gens célèbrent la journée en sortant pour des pique-niques et des dîners. Les marchés connaissent une période chargée car les gens se font un devoir d'acheter des cadeaux pour leurs mères, leurs grands-mères et leurs amis et parents qui sont des mères.

Célébrations de la fête des mères à Yougoslavie.
La fête des mères est célébrée en décembre. Les enfants se faufilent dans la chambre de leur mère et l'attachent au lit. A son réveil, elle promet d'offrir aux enfants des cadeaux qu'elle a cachés afin d'être dénoués.

Célébrations de la fête des mères à Afrique du Sud.
En Afrique du Sud, la fête des mères est célébrée le deuxième dimanche du mois de mai. Les Sud-Africains célèbrent la fête des mères dans son véritable esprit en reconnaissant l'importance des mères dans leur vie et en les remerciant abondamment pour tout leur amour et leurs soins. Les gens offrent également des fleurs et des cartes à leur mère pour exprimer leur sincère sentiment de gratitude et d'affection.

Célébrations de la fête des mères à Japon.
Les jeunes enfants dessinent des images appelées « Ma mère » et les présentent dans une exposition. Cette exposition de photos voyage ensuite dans de nombreux pays différents à travers le monde

Célébrations de la fête des mères à Canada.
La fête des mères est la fête la plus populaire après Noël et la Saint-Valentin. Tout comme aux États-Unis, la fête des mères au Canada est célébrée le deuxième dimanche du mois de mai. Les gens rendent hommage à leurs mères ce jour-là et les remercient pour leur soutien et leur amour constants. Au Canada, les cartes et les fleurs sont les méthodes les plus couramment utilisées pour exprimer l'amour des mamans. Il a été commercialisé dans une large mesure avec des stratégies publicitaires convaincantes dans le pays technologiquement avancé du Canada.

Célébrations de la fête des mères à Suède.
ils vendent des petites fleurs en plastique avant la fête des mères. Ils utilisent ensuite l'argent qu'ils gagnent avec ces fleurs pour envoyer les mères avec de nombreux enfants en vacances.

Célébrations de la fête des mères à Mexique.
La fête des mères, ou Dia de las Madres, est le 10 mai au Mexique. C'est une occasion extrêmement populaire célébrée dans tout le pays, avec des événements spéciaux parrainés par des écoles, des églises, des villes et des groupes civiques. La tradition familiale veut que les fils et les filles viennent chez leur mère la veille de la fête des mères (9 mai). Les messes festives de la fête des mères, les cadeaux faits à la main, les fleurs, les cartes et les présentations scolaires des enfants font également souvent partie de la célébration nationale.

Célébration de la fête des mères à Australie.
En Australie, la fête des mères est célébrée avec beaucoup d'enthousiasme et de joie. Il tombe le même jour qu'aux États-Unis, qui est le deuxième dimanche du mois de mai et est célébré de la même manière qu'aux États-Unis. Ainsi, les Australiens profitent de la fête des mères pour exprimer leur gratitude à leur mère et les couvrir d'amour. Les enfants montrent leur amour à leurs mamans en leur offrant de belles fleurs et des cartes.

Tout comme aux États-Unis, l'Australie a également cette tradition de porter des œillets le jour de la fête des mères en Australie. L'œillet a une connotation particulière. Un œillet coloré signifie que la mère d'une personne vit tandis qu'un œillet blanc est utilisé pour honorer une mère décédée. Outre leurs propres mères, les enfants honorent leurs grands-mères et les autres femmes qui les aiment et prennent soin d'eux comme le fait une mère. Ainsi, en ce jour particulier, chaque enfant montre son respect et chouchoute sa mère et sa figure maternelle en leur offrant un petit-déjeuner au lit, des cadeaux et des gâteaux.

Tout comme aux États-Unis, célébrer la fête des mères en Australie est également devenu une affaire de commercialisation et de profit. Les marketeurs essaient de jouer sur l'aspect émotionnel du festival pour vendre leurs produits. Les fabricants de cartes et les fleuristes voient en particulier une activité élevée.

Parmi les autres pays qui célèbrent la fête des mères le 10 mai, citons :
Bahreïn, Hong Kong, Malaisie, Oman, Pakistan, Qatar, saoudien Saoudite, et Singapour.

Célébrations de la fête des mères à Irlande
En Irlande, la fête des mères n'est pas célébrée le même jour qu'aux États-Unis. Les célébrations de la fête des mères en Irlande ont lieu le quatrième dimanche du mois de jeûne chrétien du Carême. Cela correspond au jour où la fête des mères ou le dimanche des mères est célébrée au Royaume-Uni, un proche voisin de l'Irlande. Aux États-Unis, la fête des mères est célébrée le deuxième dimanche du mois de mai. Mais tout comme dans de nombreux autres pays, les Irlandais honorent leur mère à l'occasion de la fête des mères pour tout leur amour et leur affection.

Autres nations
Des jours fériés similaires sont monnaie courante dans le monde entier, notamment en Argentine (2e dimanche d'octobre), en France (dernier dimanche de mai), au Liban (1er jour de printemps), en Norvège (2e dimanche de février), en Afrique du Sud (1er dimanche de mai) ), Suède (dernier dimanche de mai) et Yougoslavie/Serbie (deux semaines avant Noël).

La fête des mères est basée sur les émotions partagées entre une mère et un enfant. Cependant, l'idée a été commercialisée par des spécialistes du marketing du monde entier pour convertir les sentiments en profit. Des campagnes publicitaires rigoureuses sont lancées quelques jours avant le festival pour inciter les gens à faire des folies pour le jour J. Bien que cela aide à promouvoir la fête des mères et à sensibiliser le public à la journée du bon côté et permet à tous de marcher sur cette ligne supplémentaire pour garder les émotions et la noble idée derrière la journée en vie et pas seulement en faire une journée d'échange formel de cadeaux.


Contenu

La fête moderne a été célébrée pour la première fois en 1907, lorsqu'Anna Jarvis a organisé le premier service religieux de la fête des mères à l'église épiscopale méthodiste Andrews à Grafton, en Virginie-Occidentale. [1] [11] L'église méthodiste d'Andrew tient maintenant le tombeau international de jour de mère. [1] Sa campagne pour faire de la Fête des Mères une fête reconnue aux États-Unis a commencé en 1905, l'année où sa mère, Ann Reeves Jarvis, est décédée. Ann Jarvis était une militante pour la paix qui a soigné des soldats blessés des deux côtés de la guerre de Sécession et a créé des clubs de travail pour la fête des mères pour résoudre les problèmes de santé publique. Elle et une autre militante pour la paix et suffragette Julia Ward Howe avaient demandé instamment la création d'une fête des mères dédiée à la paix. 40 ans avant qu'il ne devienne un jour férié officiel, Ward Howe avait fait sa proclamation de la fête des mères en 1870, qui appelait les mères de toutes les nationalités à se regrouper pour promouvoir le "règlement à l'amiable des questions internationales, les grands intérêts généraux de la paix". [12] Anna Jarvis a voulu honorer cela et réserver une journée pour honorer toutes les mères parce qu'elle croyait qu'une mère est « la personne qui a fait plus pour vous que n'importe qui au monde ». [13]

En 1908, le Congrès américain a rejeté une proposition visant à faire de la fête des mères un jour férié officiel, en plaisantant qu'ils devraient également proclamer une « fête des belles-mères ». [14] Cependant, grâce aux efforts d'Anna Jarvis, en 1911, tous les États américains ont observé la fête, [15] avec certains d'entre eux reconnaissant officiellement la fête des mères comme une fête locale [16] (le premier étant la Virginie-Occidentale, la maison de Jarvis état, en 1910). En 1914, Woodrow Wilson a signé une proclamation désignant la fête des mères, célébrée le deuxième dimanche de mai, comme fête nationale en l'honneur des mères. [17]

Bien que Jarvis, qui a commencé la fête des mères comme un service liturgique, ait réussi à fonder la célébration, elle est devenue rancunière de la commercialisation de la fête. Au début des années 1920, Hallmark Cards et d'autres sociétés avaient commencé à vendre des cartes pour la fête des mères. Jarvis croyait que les entreprises avaient mal interprété et exploité l'idée de la fête des mères et que l'accent de la fête était sur le sentiment, pas sur le profit. En conséquence, elle a organisé des boycotts de la fête des mères et menacé d'engager des poursuites contre les entreprises impliquées. [18] Jarvis a soutenu que les gens devraient apprécier et honorer leurs mères à travers des lettres manuscrites exprimant leur amour et leur gratitude, au lieu d'acheter des cadeaux et des cartes préfabriquées. [17] Jarvis a protesté lors d'une convention de fabricants de bonbons à Philadelphie en 1923 et lors d'une réunion des mères de guerre américaines en 1925. À cette époque, les œillets étaient devenus associés à la fête des mères et à la vente d'œillets par les mères de guerre américaines à recueillir des fonds a mis Jarvis en colère, qui a été arrêté pour avoir troublé la paix. [17] [18]

À l'échelle internationale, l'association exclusive de la fête des mères avec une définition biologique de la maternité a suscité des inquiétudes immédiates. Constance Adelaide Smith a plutôt plaidé pour le Mothering Sunday, une célébration ecclésiastique chrétienne déjà existante dans laquelle les fidèles visitent l'église dans laquelle ils ont reçu le sacrement du baptême, comme une célébration équivalente. [19] [20] [21] [22] Elle s'est référée aux traditions médiévales de célébration de la Mère Église, des « mères des foyers terrestres », de Marie, mère de Jésus et de Mère Nature. [21] [10] Ses efforts ont été couronnés de succès dans les Îles britanniques et d'autres parties du monde anglophone. [23]

En 1912, Anna Jarvis a déposé l'expression "Deuxième dimanche de mai, fête des mères, Anna Jarvis, fondatrice", et a créé l'Association internationale de la fête des mères. [24] Elle a spécifiquement noté que "Mère" devrait "être un possessif singulier, pour que chaque famille honore sa propre mère, pas un possessif pluriel commémorant toutes les mères du monde." [25] C'est aussi l'orthographe utilisée par le président américain Woodrow Wilson dans sa proclamation présidentielle de 1914, par le Congrès américain dans les projets de loi pertinents, [26] [27] et par divers présidents américains dans leurs proclamations concernant la fête des mères. [28]

Alors que la fête des États-Unis a été adoptée par certains autres pays, les célébrations existantes, tenues à des dates différentes, honorant la maternité sont devenues décrites comme la « fête des mères », comme le Mothering Sunday au Royaume-Uni [6] ou, en Grèce, la fête orthodoxe orientale. célébration de la présentation de Jésus-Christ au temple (2 février du calendrier julien). La fête des mères laïque et religieuse est présente en Grèce. [29] Le dimanche des mères est souvent appelé "Fête des mères" même s'il s'agit d'une célébration sans rapport. [6]

Dans certains pays, la date adoptée est importante pour la religion majoritaire, comme le jour de la Vierge Marie dans les pays catholiques. D'autres pays ont choisi une date d'importance historique. Par exemple, la fête des mères en Bolivie est une date fixe, commémorant une bataille à laquelle des femmes ont participé pour défendre leurs enfants. [30] Voir la section "Histoire et tradition internationales" pour la liste complète.

Certains pays, comme la Russie, ont célébré la Journée internationale de la femme au lieu de la Fête des mères [31] ou célèbrent simplement les deux jours fériés, ce qui est la coutume en Ukraine. Le Kirghizistan a récemment introduit la fête des mères, mais "d'année en année, la Journée internationale de la femme gagne en importance". [32]

Deuxième dimanche de février

9 février 2020
14 février 2021
13 février 2022

  • Albanie
  • Arménie
  • Azerbaïdjan
  • Biélorussie
  • Bosnie Herzégovine
  • Bulgarie
  • Burundi
  • Burkina Faso
  • Kazakhstan
  • Kosovo
  • Laos
  • Moldavie
  • Monténégro
  • Macédoine du Nord
  • Russie
  • Serbie
  • Tadjikistan
  • Ouzbékistan
  • Viêt Nam[34]

22 mars 2020
14 mars 2021
27 mars 2022

  • Bahreïn[36]
  • Comores
  • Djibouti
  • Égypte[36]
  • Irak
  • Jordanie[36]
  • Koweït[36]
  • Libye[36]
  • Liban[37][38]
  • Mauritanie
  • Oman[36]
  • Palestine[36][38]
  • Qatar[36]
  • Arabie saoudite[39]
  • Somalie
  • Soudan[36]
  • Syrie[36]
  • Émirats arabes unis[36]
  • Yémen

3 mai 2020
2 mai 2021
1er mai 2022

10 mai 2020
9 mai 2021
8 mai 2022
14 mai 2023

  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Aruba
  • Australie
  • L'Autriche
  • Bahamas
  • Bangladesh
  • Barbade
  • la Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bonaire
  • Botswana
  • Brésil
  • Brunéi
  • Canada
  • Cambodge
  • Îles Caïmans
  • République centrafricaine
  • Tchad
  • Chili[41]
  • Chine[42]
  • Colombie
  • Congo, Rép. représentant
  • Congo, Rép.
  • Côte d'Ivoire
  • Croatie
  • Cuba[43]
  • Curacao
  • Chypre
  • République tchèque[44]
  • Danemark
  • Dominique
  • Équateur
  • Guinée Équatoriale
  • Estonie
  • Ethiopie
  • Îles Féroé
  • Fidji
  • Finlande
  • Gabon
  • Gambie
  • Allemagne
  • Ghana
  • Grèce
  • Groenland
  • Grenade
  • Guyane
  • Honduras
  • Hong Kong
  • Islande
  • Inde
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Kenya
  • Lettonie
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Macao
  • Malaisie
  • Malte
  • Birmanie
  • Namibie
  • Pays-Bas
  • Nouvelle-Zélande
  • Pakistan
  • Papouasie Nouvelle Guinée
  • Pérou[45]
  • Philippines
  • Porto Rico
  • Saint-Christophe-et-Niévès
  • Sainte-Lucie
  • Saint-Vincent-et-les-Grenadines
  • Samoa
  • Singapour
  • Saint-Martin
  • Slovaquie[44]
  • Afrique du Sud[46]
  • Sri Lanka
  • Surinam
  • la Suisse
  • Taïwan
  • Tanzanie
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Turquie
  • Ouganda
  • Ukraine
  • États Unis
  • Uruguay
  • Viêt Nam[34]
  • Venezuela
  • Zambie
  • Zimbabwe

Paraguay (le même jour que Jour de la Patria) [47]

Dernier dimanche de mai (parfois premier dimanche de juin si le dernier dimanche de mai est la Pentecôte)

31 mai 2020
30 mai 2021
(6 juin 2021)
29 mai 2022

Antilles françaises (premier dimanche de juin si la Pentecôte a lieu ce jour-là)

14 juin 2020
13 juin 2021
12 juin 2022

6 juil. 2020
5 juil. 2021
4 juil. 2022

Malawi (Observé le 15 octobre ou le jour ouvrable suivant)

18 octobre 2020
17 octobre 2021
16 octobre 2022

5 février 2019
25 février 2020
12 février 2021

4 mai 2019
23 avril 2020
11 mai 2021

26 février 2019
15 février 2020
3 février 2021

Dans la plupart des pays, la fête des mères est une célébration dérivée de la fête telle qu'elle a évolué aux États-Unis, promue par des entreprises qui ont vu un avantage à la rendre populaire. [7] Adoptée par d'autres pays et cultures, la fête a différentes significations, est associée à différents événements (religieux, historiques ou légendaires) et est célébrée à différentes dates.

Dans certains cas, les pays avaient déjà des célébrations en l'honneur de la maternité, et leurs célébrations ont ensuite adopté plusieurs caractéristiques externes de la fête américaine, comme offrir des œillets et d'autres cadeaux à sa mère.

L'étendue des célébrations est très variable. Dans certains pays, il est potentiellement offensant pour sa mère de ne pas marquer la fête des mères. Dans d'autres, c'est une fête méconnue célébrée principalement par les immigrés, ou couverte par les médias comme un avant-goût de la culture étrangère. [ citation requise ]

Religion

Dans certaines branches traditionnelles du christianisme, la fête est fortement associée à la vénération de la Vierge Marie. [59] Dans certaines maisons catholiques, luthériennes et anglicanes, les familles ont un sanctuaire spécial sur leur autel domestique consacré à la Bienheureuse Vierge Marie. [60] Dans de nombreuses églises catholiques orientales et orthodoxes orientales, un service de prière spécial est organisé en l'honneur de la Vierge Marie de Theotokos. [61] [62]

Dans l'Islam, il n'y a pas de concept de fête des mères, mais le Coran enseigne que les enfants doivent donner la priorité à l'amour de leur mère plutôt que de leur père. [63]

Dans la tradition hindoue, la fête des mères est appelée « Mata Tirtha Aunshi » ou « Quinzaine de pèlerinage des mères », et est célébrée dans les pays à population hindoue, en particulier au Népal, où les mères sont honorées avec des aliments spéciaux. La fête est observée le jour de la nouvelle lune du mois de Baisakh, c'est-à-dire avril/mai. Cette célébration est basée sur la religion hindoue et est antérieure à la création de la célébration d'inspiration américaine d'au moins quelques siècles. [64]

Dans le bouddhisme, la fête d'Ullambana est dérivée de l'histoire de Maudgalyayana et de sa mère. [65]

Par pays (A–G)

Albanie

En Albanie, comme dans plusieurs pays des Balkans et d'Europe de l'Est, la fête des mères est célébrée le 8 mars, conjointement avec la Journée internationale de la femme.

Monde arabe

La fête des mères dans la plupart des pays arabes est célébrée le 21 mars. Elle a été introduite en Égypte par le journaliste Mustafa Amin [66] et a été célébrée pour la première fois en 1956. [67] La ​​pratique a depuis été adoptée par d'autres pays arabes. [ citation requise ]

Argentine

En Argentine, la fête des mères est célébrée le troisième dimanche d'octobre. La fête était à l'origine célébrée le 11 octobre, l'ancienne date liturgique de la célébration de la Maternité de la Bienheureuse Vierge Marie, mais après le Concile Vatican II, qui a déplacé la fête de la Vierge Marie au 1er janvier, la Fête des Mères a commencé à être célébrée le troisième Dimanche d'octobre en raison de la tradition populaire. [51] L'Argentine est le seul pays au monde qui célèbre la fête des mères à cette date. [68]

Arménie

En Arménie, la fête des mères est célébrée le 8 mars et le 7 avril comme la fête de la maternité et de la beauté.

Australie

En Australie, la fête des mères est célébrée le deuxième dimanche de mai. L'Australie a célébré la fête des mères pour la première fois en 1910 avec des services religieux spéciaux, mais cela n'a été populairement observé que dans les années 1920. [69] [70] La tradition d'offrir des cadeaux le jour de la fête des mères en Australie a commencé en 1924. La femme de Sydney, Janet Heyden, a été inspirée par la collecte de cadeaux de bienfaisance pour les vieilles mères solitaires de l'hôpital de Newington qui avaient perdu mari et fils pendant la Première Guerre mondiale. [71] Parce que c'est l'automne en Australie pour la fête des mères et que les œillets sont une fleur de printemps, les chrysanthèmes blancs sont la fleur traditionnelle de la fête des mères en Australie. [72]

Bangladesh

Au Bangladesh, la fête des mères est célébrée le 10 mai. La fête des mères n'a que récemment gagné en popularité au Bangladesh.

Biélorussie

La Biélorussie célèbre la fête des mères le 14 octobre. Comme d'autres républiques ex-communistes, la Biélorussie ne célébrait que la Journée internationale de la femme le 8 mars. La fête des mères en Biélorussie a été officiellement établie par le gouvernement biélorusse et elle a été célébrée pour la première fois en 1996. [50] La célébration de la Vierge Marie (la fête de la protection de la Sainte Mère de Dieu) est célébrée le même jour. . [73]

Bhoutan

La fête des mères au Bhoutan est célébrée le 8 mai. Il a été introduit au Bhoutan par le Conseil du tourisme du Bhoutan. [74]

La Belgique

En Belgique, la fête des mères (Moederdag ou Moederkesdag en néerlandais et Fête des Mères en français) est célébrée le deuxième dimanche de mai. La semaine précédant cette fête, les enfants font de petits cadeaux à l'école primaire, qu'ils offrent à leurs mères au petit matin de la fête des mères. En règle générale, le père achète des croissants et autres pains sucrés et pâtisseries et les apporte à la mère pendant qu'elle est encore au lit - le début d'une journée de soins pour la mère. Il y a aussi beaucoup de gens qui célèbrent la fête des mères le 15 août, ce sont surtout des gens autour d'Anvers, qui considèrent ce jour (Assomption) la fête des mères classique et la célébration en mai comme une invention pour des raisons commerciales. Il a été créé à l'origine ce jour-là à la suite d'une campagne de Frans Van Kuyck, peintre et échevin d'Anvers. [75]

Bolivie

En Bolivie, la fête des mères est célébrée le 27 mai. El Jour de la Madre bolivienne a été promulguée le 8 novembre 1927, sous la présidence d'Hernando Siles Reyes. La date commémore la bataille de La Coronilla, qui a eu lieu le 27 mai 1812, pendant la guerre d'indépendance de la Bolivie, dans l'actuelle ville de Cochabamba. Dans cette bataille, les femmes luttant pour l'indépendance du pays ont été massacrées par l'armée espagnole. Ce n'est pas un jour férié, mais toutes les écoles organisent des activités et des festivités tout au long de la journée. [30]

Brésil

Au Brésil, la fête des mères est célébrée le deuxième dimanche de mai. La première fête des mères au Brésil a été promue par l'Associação Cristã de Moços de Porto Alegre (Association chrétienne des jeunes hommes de Porto Alegre) le 12 mai 1918. En 1932, le président Getúlio Vargas a fait du deuxième dimanche de mai la date officielle de la fête des mères. En 1947, Mgr Jaime de Barros Câmara, cardinal-archevêque de Rio de Janeiro, décida que cette fête serait également inscrite au calendrier officiel de l'Église catholique. [ citation requise ]

La fête des mères n'est pas un jour férié officiel (voir Jours fériés au Brésil), mais elle est largement observée et implique généralement de passer du temps avec sa mère et de lui offrir des cadeaux. Pour cette raison, il est considéré comme l'une des célébrations les plus liées au consumérisme dans le pays, juste après le jour de Noël comme la fête la plus commercialement lucrative. [76]

Canada

La fête des mères au Canada est célébrée le deuxième dimanche de mai (ce n'est pas un jour férié ou un jour férié) et implique généralement de petites célébrations et des cadeaux à la mère, à la grand-mère ou à d'autres figures féminines importantes de la famille. [77] Les pratiques de célébration sont très similaires à celles des autres nations occidentales. Une tradition québécoise veut que les hommes québécois offrent des roses ou d'autres fleurs aux femmes. [78]

Chine

La fête des mères est de plus en plus populaire en Chine. Les œillets sont un cadeau de fête des mères très apprécié et les fleurs les plus vendues par rapport à la journée. [79] En 1997, la fête des mères a été définie comme le jour pour aider les mères pauvres et pour rappeler aux gens les mères pauvres dans les zones rurales telles que la région occidentale de la Chine. [79] Dans le Quotidien du Peuple, le journal officiel du gouvernement chinois, un article expliquait que « bien que originaires des États-Unis, les Chinois acceptent sans hésiter la fête car elle est conforme à l'éthique traditionnelle du pays – le respect des personnes âgées et piété filiale envers les parents." [79]

Ces dernières années, le membre du Parti communiste Li Hanqiu a commencé à plaider pour l'adoption officielle de la fête des mères en mémoire de Meng Mu, la mère de Mèng Zǐ. Il a formé une organisation non gouvernementale appelée Société de promotion de la fête des mères chinoises, avec le soutien de 100 savants confucéens et professeurs d'éthique. [80] [81] Li et la Société veulent remplacer le cadeau de style occidental des œillets par des lys, qui, dans les temps anciens, étaient plantés par les mères chinoises lorsque les enfants quittaient la maison. [81] La Fête des Mères reste une fête officieuse, sauf dans un petit nombre de villes. [ citation requise ]

République Tchèque

En République tchèque, la fête des mères est célébrée chaque deuxième dimanche de mai. Cela a commencé dans l'ancienne Tchécoslovaquie en 1923. [44] Le promoteur de cette célébration était Alice Masaryková. [44] Après la Seconde Guerre mondiale, les communistes ont remplacé la Fête des Mères par la Journée internationale de la femme, célébrée le 8 mars. [44] L'ancienne Tchécoslovaquie a célébré la Journée de la femme jusqu'à la Révolution de velours en 1989. [44] Après la scission du pays en 1993, la République tchèque a recommencé à célébrer la Fête des mères. [44]

Egypte

La fête des mères en Égypte est célébrée le 21 mars, premier jour du printemps dans l'hémisphère nord. Il a été introduit en Egypte par le journaliste Mustafa Amin [66] dans son livre Amérique souriante (1943). L'idée a été négligée à l'époque. Plus tard, Amin a entendu l'histoire d'une mère veuve qui a consacré toute sa vie à élever son fils jusqu'à ce qu'il devienne médecin. Le fils s'est ensuite marié et est parti sans montrer aucune gratitude à sa mère. En entendant cela, Amin s'est motivé à promouvoir la "Fête des Mères". L'idée a d'abord été ridiculisée par le président Gamal Abdel Nasser, mais il l'a finalement acceptée et la fête des mères a été célébrée pour la première fois le 21 mars 1956. La pratique a depuis été copiée par d'autres pays arabes. [82]

Lorsque Mustafa Amin a été arrêté et emprisonné, il y a eu des tentatives pour changer le nom de la fête de "Fête des mères" en "Fête de la famille" car le gouvernement souhaitait empêcher l'occasion de rappeler aux gens son fondateur. Ces tentatives ont échoué et les célébrations ont continué à avoir lieu ce jour-là, des chansons classiques célébrant les mères restent célèbres à ce jour. [ citation requise ]

Ethiopie

La fête des mères est célébrée pendant trois jours en Éthiopie, après la fin de la saison des pluies. Il vient à la mi-automne où les gens profitent d'un festin de trois jours appelé "Antrosht". [83]

Pour le festin, des ingrédients seront apportés par les enfants pour une recette traditionnelle de hasch. Les ingrédients sont répartis selon les sexes, les filles apportant des épices, des légumes, du fromage et du beurre, tandis que les garçons apportent un agneau ou un taureau. La mère distribue le hasch à la famille. [84]

Une fête a lieu après le repas. Les mères et les filles s'oignent avec du beurre sur le visage et la poitrine. Tout en honorant leur famille et leurs héros, les hommes chantent des chansons. [85]

Estonie

En Estonie, la fête des mères (emadepäev en estonien) est célébrée le deuxième dimanche de mai. Il est reconnu au niveau national, mais n'est pas un jour férié. [86]

Finlande

En Finlande, la fête des mères (äitienpäivä en finnois) est célébrée le deuxième dimanche de mai. Il est reconnu au niveau national, et est un jour férié. Il est généralement célébré dans les foyers où les enfants ou les petits-enfants apportent des cartes de fête des mères qu'ils ont dessinées à leurs mères et grands-mères. Habituellement, de la nourriture, du café et des gâteaux sont servis aux invités. Les grands enfants rendent visite à leurs parents et apportent traditionnellement des roses pour la fête des mères ou d'autres fleurs accompagnées d'une carte de fête des mères. Le président finlandais honore chaque année avec des médailles des mères qui ont fait quelque chose d'exceptionnel et de positif au cours de l'année. [87]

La France

En France, au milieu de l'inquiétude suscitée par la faible natalité, des tentatives ont eu lieu en 1896 et 1904 pour créer une fête nationale en l'honneur des mères de famille nombreuse. [88] En 1906, dix mères qui ont chacune neuf enfants reçoivent un prix reconnaissant le « Haut mérite maternel ». [89] Les soldats américains de la Première Guerre mondiale combattant en France ont popularisé la fête des mères américaine créée par Anna Jarvis. Ils ont renvoyé tellement de courrier dans leur pays pour la fête des mères que l'Union Franco-Américaine a créé une carte postale à cet effet. [88] En 1918, également inspirée par Jarvis, la ville de Lyon a voulu célébrer une "journée des Mères", mais a plutôt décidé de célébrer une "Journée Nationale des Mères de familles nombreuses". La fête était plus inspirée par les efforts de lutte contre le dépeuplement que par la fête américaine, avec des médailles décernées aux mères de familles nombreuses. [88] Le gouvernement français a officialisé la journée en 1920 comme une journée pour les mères de famille nombreuse. [90] Depuis lors, le gouvernement français décerne la Médaille de la Famille française aux mères de famille nombreuse. [91]

En 1941, à l'initiative de Philippe Pétain, le gouvernement de Vichy en temps de guerre utilisa la célébration à l'appui de sa politique pour encourager les familles nombreuses, mais toutes les mères étaient désormais honorées, même les mères de familles plus petites. [90]

En 1950, après la guerre, la fête est rétablie. La loi du 24 mai 1950 exigea (dans son article 1er) que la République rende un hommage officiel aux Mères françaises. L'article 2 stipulait qu'elle devait être célébrée le dernier dimanche de mai comme la "Fête des Mères" (sauf lorsque la Pentecôte tombait ce jour-là, auquel cas elle a été déplacée au premier dimanche de juin). L'article 3 stipule que toutes les dépenses sont couvertes par le budget du ministère de la Santé publique et de la Population. [92]

Au cours des années 1950, la célébration a perdu toutes ses idéologies patriotiques et natalistes et est devenue fortement commercialisée. [88]

En 1956, la fête est budgétisée et intégrée dans le nouveau Code de l'action sociale et des familles. En 2004, la responsabilité de la fête a été transférée au ministre chargé de la famille. [ citation requise ]

Géorgie

La Géorgie célèbre la fête des mères le 3 mars. Elle a été déclarée par le premier président géorgien Zviad Gamsakhourdia afin de remplacer la Journée internationale de la femme, et elle a été officiellement approuvée par le Conseil suprême en 1991. Aujourd'hui, la Géorgie célèbre à la fois la Fête des mères le 3 mars et la Journée internationale de la femme le 8 mars. [33]

Allemagne

Dans les années 1920, l'Allemagne avait le taux de natalité le plus bas d'Europe et la tendance à la baisse se poursuivait. Cela a été attribué à la participation des femmes au marché du travail. Dans le même temps, des groupes influents de la société (politiciennes de gauche et de droite, femmes d'église et féministes) pensaient que les mères devaient être honorées mais ne pouvaient s'entendre sur la manière de le faire. Cependant, tous les groupes étaient fortement d'accord sur la promotion des valeurs de la maternité. En 1923, cela aboutit à l'adoption à l'unanimité de Muttertag, la fête des mères importée d'Amérique [93] et de Norvège. Le chef de l'Association des fleuristes allemands a cité « le conflit intérieur de notre Volk et le relâchement de la famille" comme raison pour laquelle il a introduit la fête. Il s'attendait à ce que la fête unisse le pays divisé.En 1925, le comité de la fête des mères se joint au groupe de travail pour la récupération de la volk, et la fête a cessé de dépendre d'intérêts commerciaux et a commencé à souligner la nécessité d'augmenter la population en Allemagne en promouvant la maternité. [94]

La fête était alors considérée comme un moyen d'encourager les femmes à avoir plus d'enfants, ce que les nationalistes considéraient comme un moyen de rajeunir la nation. La fête ne célébrait pas les femmes individuelles, mais une norme idéalisée de la maternité. Les forces progressistes ont résisté à la mise en œuvre de la fête parce qu'elle était soutenue par tant de conservateurs et parce qu'elles y voyaient un moyen d'éliminer les droits des travailleuses. Die Frau, le journal de la Fédération des associations de femmes allemandes, a refusé de reconnaître la fête. De nombreuses autorités locales ont adopté leur propre interprétation de la fête : ce serait une journée pour soutenir économiquement les familles économiquement plus nombreuses ou les familles monoparentales. Les directives pour les subventions comportaient des critères eugénistes, mais rien n'indique que les travailleurs sociaux les aient jamais mises en œuvre dans la pratique, et les subventions ont été accordées de préférence aux familles dans le besoin plutôt qu'aux familles avec plus d'enfants ou des enfants "en meilleure santé". [94]

Avec le parti nazi au pouvoir entre 1933 et 1945, la situation changea radicalement. La promotion de la fête des mères a augmenté dans de nombreux pays européens, dont le Royaume-Uni et la France. Du point de vue du gouvernement nazi allemand, le rôle des mères était de donner des enfants en bonne santé à la nation allemande. L'intention du parti nazi était de créer une pure « race aryenne » selon l'eugénisme nazi. Parmi d'autres idées de la fête des mères, le gouvernement a promu la mort des fils d'une mère au combat comme la plus haute incarnation de la maternité patriotique. [94] [95]

Les nazis ont rapidement déclaré la fête des mères jour férié et l'ont placée sous le contrôle de la NSV (National Socialist People's Welfare Association) et de la NSF (National Socialist Women Organisation). Cela a créé des conflits avec d'autres organisations qui en voulaient au contrôle nazi de la fête, y compris les églises catholiques et protestantes et les organisations de femmes locales. Les autorités locales ont résisté aux directives du gouvernement nazi et ont continué à affecter des ressources aux familles qui avaient des besoins économiques, à la grande consternation des responsables nazis. [94]

En 1938, le gouvernement a commencé à émettre un prix appelé Mother's Cross (Mutterkreuz), selon des catégories qui dépendaient du nombre d'enfants qu'avait une mère. La médaille a été décernée le jour de la fête des mères et également d'autres jours fériés en raison d'un grand nombre de récipiendaires. La Croix était un effort pour encourager les femmes à avoir plus d'enfants, et les récipiendaires devaient en avoir au moins quatre. [94] [95]

Par pays (H–M)

Hongrie

En Hongrie, la fête des mères est célébrée le premier dimanche de mai. Il a été célébré pour la première fois en 1925 [96] par la Croix-Rouge hongroise de la jeunesse. [97]

Inde

La fête des mères moderne a été assimilée à la culture indienne [98] et est célébrée chaque année le deuxième dimanche de mai. [99] [100] Les Indiens ne célèbrent pas l'occasion comme un événement religieux, sa célébration est principalement limitée aux zones urbaines où l'occasion a été largement commercialisée. [101]

Indonésie

Fête des mères indonésienne (indonésien : Hari Ibu) est célébrée au niveau national le 22 décembre. La date a été déclarée fériée par le président Sukarno en vertu du décret présidentiel n° 316/1953, à l'occasion du 25e anniversaire du Congrès des femmes indonésiennes de 1928. La journée visait à l'origine à célébrer l'esprit des femmes indonésiennes et à améliorer la condition de la nation. Aujourd'hui, le sens de la fête des mères a changé et elle est célébrée en exprimant l'amour et la gratitude envers les mères. Les gens offrent des cadeaux aux mères (comme des fleurs) et organisent des fêtes surprises et des concours, qui incluent la cuisine et le port de kebaya. Les gens accordent également aux mères un jour de congé des tâches ménagères. [102]

La fête est célébrée le jour de l'anniversaire du jour d'ouverture du premier Congrès des femmes indonésiennes (Kongres Perempuan Indonésie), qui s'est tenu du 22 au 25 décembre 1928. [54] [103] Le Congrès a eu lieu dans un bâtiment appelé Dalem Jayadipuran, qui sert maintenant de bureau du Centre de préservation de l'histoire et des valeurs traditionnelles (Balai Pelestarian Sejarah dan Nilai Traditionnel) dans la rue Brigjen Katamso, Yogyakarta. Le Congrès a réuni 30 organisations féministes de 12 villes de Java et Sumatra. En Indonésie, des organisations féministes existent depuis 1912, inspirées des héroïnes indonésiennes du XIXe siècle, par exemple Kartini, Martha Christina Tiahahu, Cut Nyak Meutia, Maria Walanda Maramis, Dewi Sartika, Nyai Ahmad Dahlan, Rasuna Said, etc. [54] Le Congrès avait l'intention d'améliorer les droits des femmes à l'éducation et au mariage. [104]

L'Indonésie célèbre également le Kartini Day (Hari Kartini) le 21 avril, en mémoire du militant Raden Ajeng Kartini. C'est une célébration de l'émancipation des femmes. [103] L'observance a été instituée au Congrès des femmes indonésiennes de 1938. [104]

Pendant le Nouvel Ordre du Président Suharto (1965-1998), la propagande gouvernementale a utilisé la Fête des Mères et la Fête de Kartini pour inculquer aux femmes l'idée qu'elles devaient être dociles et rester à la maison. [104]

En Iran, la fête des mères est célébrée le 20 Jumada al-thani. C'est le sixième mois du calendrier islamique (un calendrier lunaire) et chaque année, la fête tombe un jour différent du calendrier grégorien. C'est l'anniversaire de Fatimah, la fille unique du prophète Mahomet selon l'islam chiite. [58] [105] Ce jour-là, des banderoles indiquant "Ya Fatemeah (O! Fatemeh)" sont affichés sur "les bâtiments gouvernementaux, les bâtiments privés, les rues publiques et les vitres des voitures." [58] La fête des mères a été célébrée à l'origine le 16 décembre, mais la date a été modifiée après la révolution iranienne en 1979. La célébration est à la fois Journée de la femme (remplaçant la Journée internationale de la femme) et fête des mères [58] [106]

En 1960, l'Institut pour la protection de la femme a adopté la fête occidentale et l'a instituée le 25 Azar (16 décembre), date de fondation de l'Institut. L'action de l'Institut a bénéficié du soutien de l'impératrice Farah Pahlavi, épouse du dernier Shah de Perse, qui a promu la construction de maternités dans les régions reculées du pays pour commémorer cette journée. [107] Le régime Pahlavi a utilisé les vacances pour promouvoir les « idéologies de genre » du régime. [58] Le gouvernement du Shah a honoré et décerné des prix aux femmes qui représentaient la vision idéalisée du régime, y compris les mères qui avaient de nombreux enfants en bonne santé. [107]

Selon Shahla Haeri, le gouvernement de la République islamique a profité de la fête pour "contrôler et canaliser les mouvements des femmes" et pour promouvoir des modèles pour le concept traditionnel de la famille. [108] Fatimah est considérée par ces critiques comme le modèle choisi d'une femme entièrement dédiée à certains rôles féminins traditionnellement sanctionnés. [109] Cependant, les partisans du choix soutiennent qu'il y a beaucoup plus dans l'histoire de sa vie que simplement de tels rôles "traditionnels". [110]

Irlande

En Irlande, la fête des mères est célébrée le quatrième dimanche de Carême, comme au Royaume-Uni, et a les mêmes racines dans Mothering Sunday. La pratique s'est éteinte en Irlande vers la fin du XVIIIe siècle, mais a été relancé vers les années 1950 en raison de l'américanisation. [111] [112] [113]

Israël

La population juive d'Israël célébrait la fête des mères le 30 Chevat du calendrier juif, qui tombe entre le 30 janvier et le 1er mars. La célébration a été fixée à la même date que la mort d'Henrietta Szold (13 février 1945). Henrietta n'avait pas d'enfants biologiques, mais son organisation Youth Aliyah a sauvé de nombreux enfants juifs de l'Allemagne nazie et s'est occupée d'eux. Elle a également défendu les droits des enfants. Szold est considérée comme la "mère" de tous ces enfants, et c'est pourquoi son jour du souvenir annuel (יום השנה) a été défini comme la fête des mères (יוֹם הָאֵם, yom ha'em). La fête a évolué au fil du temps, devenant une célébration de l'amour mutuel au sein de la famille, appelée Family Day (יוֹם הַמִשְּפָּחָה, yom hamishpacha). Cette fête est principalement célébrée dans les écoles maternelles avec une activité à laquelle les parents sont invités. La fête des mères est principalement célébrée par les enfants des jardins d'enfants. Il n'y a plus de dons mutuels entre les membres de la famille, et il n'y a plus de commercialisation de la célébration. Ce n'est pas un jour férié officiel. [55]

Italie

La fête des mères en Italie a été célébrée pour la première fois le 24 décembre 1933 comme la « Journée de la mère et de l'enfant » (Giornata della madre e del fanciullo). Il a été institué par l'Opera nazionale maternità e infanzia afin de récompenser publiquement chaque année les femmes italiennes les plus prolifiques. [114]

Après la Seconde Guerre mondiale, la fête des mères a été célébrée pour la première fois le 12 mai 1957 à Assise, à l'initiative du révérend Otello Migliosi, curé de l'église Tordibetto. [115] Cette célébration était si populaire que l'année suivante, la fête des mères a été adoptée dans toute l'Italie. Le 18 décembre 1958, une proposition a été présentée au Sénat italien pour officialiser la fête. [116]

Japon

Au Japon, la fête des mères ( 母の日 , Haha non Salut) a été initialement commémoré pendant la période Shōwa comme l'anniversaire de l'impératrice Kōjun (mère de l'empereur Akihito) le 6 mars. Cela a été créé en 1931 lorsque l'Union impériale des femmes a été organisée. En 1937, la première réunion des "Praise Mothers" a eu lieu le 8 mai, et en 1949, la société japonaise a adopté le deuxième dimanche de mai comme date officielle de la fête des mères au Japon. Aujourd'hui, les gens offrent généralement à leur mère des fleurs telles que des œillets rouges [117] et des roses. Offrir des œillets le jour de la fête des mères est le plus courant au Japon.

Kirghizistan

Au Kirghizistan, la fête des mères est célébrée chaque année le 19 mai. La fête a été célébrée pour la première fois en 2012. [118] Les mères sont également honorées lors de la Journée internationale de la femme [119]

Lettonie

La fête des mères en Lettonie a été célébrée pour la première fois en 1922. Depuis 1934, la fête des mères est célébrée le deuxième dimanche de mai. [120] Après la fin de l'occupation soviétique des États baltes, la célébration a repris en 1992. [121] Les mères sont également honorées lors de la Journée internationale de la femme. [122]

Lituanie

La fête des mères en Lituanie a été célébrée pour la première fois en 1928. En Lituanie, la fête des mères est célébrée le premier dimanche de mai.

Malawi

Au Malawi. La fête des mères est un jour férié. La journée est observée le 15 octobre ou le jour ouvrable suivant. Elle est célébrée à l'occasion de la Journée mondiale de la femme rurale des Nations Unies.

Maldives

Aux Maldives, la fête des mères est célébrée le 13 mai. La journée est célébrée de différentes manières. Les enfants offrent des cadeaux et passent du temps avec leur mère. Les filles offrent à leur mère des cartes et des cadeaux faits à la main et les fils offrent des cadeaux et des fleurs à leur mère. Les Maldiviens adorent célébrer la fête des mères, et ils l'ont spécialement écrit sur leur calendrier. [ citation requise ]

Malte

La première mention de la fête des mères à Malte a eu lieu lors des émissions de radio pour enfants dirigées par Frans H. Said en mai 1961. En quelques années, la fête des mères est devenue l'une des dates les plus populaires du calendrier maltais. A Malte, cette journée est commémorée le deuxième dimanche de mai. Les mères reçoivent invariablement des cadeaux et sont invitées à déjeuner, généralement dans un restaurant de bonne qualité. [ citation requise ]

Mexique

Au Mexique, le gouvernement d'Álvaro Obregón a importé des États-Unis la fête des mères en 1922, et le journal Excélsior a organisé une campagne promotionnelle massive pour les vacances cette année-là. [123] Le gouvernement conservateur a essayé d'utiliser les vacances pour promouvoir un rôle plus conservateur pour les mères dans les familles, mais cette perspective a été critiquée par les socialistes comme promouvant une image irréaliste d'une femme qui n'était pas bonne pour beaucoup plus que la reproduction. [123]

Au milieu des années 1930, le gouvernement de gauche de Lázaro Cárdenas a promu la fête comme une « fête patriotique ». Le gouvernement de Cárdenas a essayé d'utiliser la fête comme un véhicule pour divers efforts : souligner l'importance des familles comme base du développement national, bénéficier de la loyauté que les Mexicains ressentaient envers leurs mères introduire de nouvelles mœurs aux femmes mexicaines et réduire l'influence que l'église et le droit catholique exerçaient sur les femmes. [124] Le gouvernement a parrainé la fête dans les écoles. [124] Cependant, ignorant les directives strictes du gouvernement, les pièces de théâtre étaient remplies d'icônes et de thèmes religieux. Par conséquent, les « fêtes nationales » sont devenues des « fêtes religieuses » malgré les efforts du gouvernement. [124]

Soledad Orozco García, l'épouse du président Manuel Ávila Camacho, a promu la fête dans les années 1940, ce qui a donné lieu à une importante célébration parrainée par l'État. [125] La célébration de 1942 a duré une semaine complète et a inclus une annonce que toutes les femmes pouvaient récupérer gratuitement leurs machines à coudre mises en gage au Monte de Piedad. [125]

En raison de la promotion d'Orozco, l'Union Synarchiste Nationale Catholique (UNS) a tenu compte de la fête vers 1941. [126] Les commerçants membres du Parti de la Révolution mexicaine (maintenant le Parti révolutionnaire institutionnel) ont observé une coutume permettant aux femmes des classes modestes de choisir un cadeau gratuit pour la fête des mères dans un magasin à rapporter à leur famille. Les synarchistes craignaient que cela ne favorise à la fois le matérialisme et l'oisiveté des classes inférieures et, à son tour, renforce les problèmes sociaux systémiques du pays. [127] Actuellement, cette pratique de vacances est considérée comme très conservatrice, mais l'UNS des années 1940 a vu la fête des mères dans le cadre du débat plus large sur la modernisation qui se produisait à l'époque. [128] Cette modernisation économique s'inspire des modèles américains et est parrainée par l'État. Le fait que la fête ait été importée à l'origine des États-Unis était considéré comme la preuve d'une tentative d'imposer le capitalisme et le matérialisme dans la société mexicaine. [128]

L'UNS et le clergé de la ville de León ont interprété les actions du gouvernement comme un effort pour séculariser la fête et promouvoir un rôle plus actif pour les femmes dans la société. Ils ont conclu que l'objectif à long terme du gouvernement était d'amener les femmes à abandonner leurs rôles traditionnels à la maison afin d'affaiblir spirituellement les hommes. [128] Ils ont également vu la fête comme une tentative de séculariser le culte à la Vierge Marie, dans le cadre d'un effort plus important pour déchristianiser plusieurs fêtes. Le gouvernement a cherché à contrer ces revendications en organisant des masses généralisées et en demandant aux femmes religieuses de participer aux événements parrainés par l'État afin de les « dépaganiser ». [129] Le clergé a préféré promouvoir le 2 juillet la célébration de la Santísima Virgen de la Luz, patronne de León, Guanajuato, en remplacement de la fête des mères. [126] En 1942, en même temps que la plus grande célébration de la fête des mères de Soledad, le clergé organise la 210e célébration de la Vierge Marie avec un grand défilé à León. [129]

Il existe un consensus parmi les universitaires sur le fait que le gouvernement mexicain a abandonné ses initiatives révolutionnaires au cours des années 1940, y compris ses efforts pour influencer la fête des mères. [126]

Aujourd'hui, le "Día de las Madres" est un jour férié non officiel au Mexique qui a lieu chaque année le 10 mai, [130] le jour où il a été célébré pour la première fois au Mexique. [131]

Au Mexique, pour montrer de l'affection et de l'appréciation à la mère, il est de tradition de commencer la célébration par la célèbre chanson "Las Mañanitas", soit a cappella, avec l'aide d'un mariachi ou d'un trio sous contrat. Les familles se réunissent généralement pour célébrer, essayant de passer le plus de temps possible avec les mères pour les honorer. Ils apportent des plats et mangent ensemble ou visitent un restaurant. [132]

Birmanie

Au Myanmar, la fête des mères (le pluriel de mère est utilisé comme titre officiel [133] ) est célébrée le jour de la pleine lune de Pyatho, le dixième mois du calendrier birman, qui tombe généralement en janvier. [134] À la proposition et à l'initiative de U Thukha, qui a déployé beaucoup d'efforts pour fonder cette journée, elle a été célébrée pour la première fois à Mandalay le jour de la pleine lune de Pyatho en 1995, mais elle a été officiellement ajoutée au calendrier birman en 1997 , deux ans après sa première célébration. [135]

Les personnes qui sont loin de chez elles envoient des cartes postales ou téléphonent à leur mère pour exprimer leur amour et leur gratitude et celles qui vivent avec leur mère, lui rendent un service personnel, comme un bain ou un shampooing, et l'emmènent généralement dans des pagodes. [136]

Par pays (N–S)

Népal

Au Népal, il existe un festival équivalent à la fête des mères, appelé Mata Tirtha Aunsi ("Mère Pèlerinage Nouvelle Lune"), ou Mata Tirtha Puja ("Mère Pèlerinage Culte"). Elle est célébrée selon le calendrier lunaire. Il tombe le dernier jour de la quinzaine noire du mois de Baishakh qui tombe en avril-mai (en 2015, il se produira le 18 avril). La quinzaine noire dure 15 jours de la pleine lune à la nouvelle lune. Ce festival est observé pour commémorer et honorer les mères, et il est célébré en offrant des cadeaux aux mères et en se souvenant des mères qui ne sont plus. [ citation requise ]

Pour honorer les mères décédées, il est de tradition d'aller en pèlerinage aux étangs de Mata Tirtha, situés à 6 km au sud-ouest du centre-ville de Katmandou. Le village voisin de Mata Tirtha tire son nom de ces étangs. Auparavant, la tradition était observée principalement par la communauté Newar et d'autres personnes vivant dans la vallée de Katmandou. Maintenant, ce festival est largement célébré à travers le pays. [ citation requise ]

De nombreuses légendes folkloriques tragiques ont été créées, suggérant différentes raisons pour lesquelles cet étang est devenu un lieu de pèlerinage. La version la plus populaire dit que, dans les temps anciens, la mère d'un berger est décédée et qu'il a fait des offrandes à un étang voisin. Là, il a vu le visage de sa mère dans l'eau, avec sa main prenant les offrandes. Depuis lors, de nombreuses personnes ont visité l'étang, espérant voir le visage de leur mère décédée. Les pèlerins croient qu'ils apporteront la paix à l'âme de leurs mères en visitant le lieu sacré. Il y a deux étangs. Le plus grand est pour le bain rituel. Le plus petit est utilisé pour "regarder le visage de la mère", et est clôturé par des barres de fer pour empêcher les gens de s'y baigner. [ citation requise ]

Traditionnellement, dans la vallée de Katmandou, le coin sud-ouest est réservé aux femmes et aux rituels liés aux femmes, et le nord-est aux rituels masculins et liés aux hommes. Le lieu de culte de Mata Tirtha Aunsi est situé à Mata Tirtha dans la moitié sud-ouest de la vallée, tandis que le lieu de culte de Gokarna Aunsi, la célébration équivalente pour les pères décédés, est situé à Gokarna, au Népal, dans la moitié nord-est. . Cette division se reflète dans de nombreux aspects de la vie dans la vallée de Katmandou. [137]

La fête des mères est connue sous le nom d'Aama ko Mukh Herne Din en népalais, ce qui signifie littéralement "jour pour voir le visage de la mère". Au Népal Bhasa, le festival est connu sous le nom de Mām yā Khwā Swayegu, qui peut être traduit par « regarder le visage de sa mère ». [ citation requise ]

Pays-Bas

Aux Pays-Bas, la fête des mères a été introduite dès 1910 par la branche néerlandaise de l'Armée du Salut. [138] La Société royale néerlandaise pour l'horticulture et la botanique, un groupe protégeant les intérêts des fleuristes néerlandais, a travaillé pour promouvoir les vacances qu'ils espéraient imiter le succès commercial obtenu par les fleuristes américains. [139] Ils imitaient la campagne déjà en cours par les fleuristes en Allemagne et en Autriche, mais ils étaient conscients que les traditions étaient originaires des États-Unis. [139]

Les fleuristes ont lancé un important effort de promotion en 1925. Cela comprenait la publication d'un livre d'articles écrits par des intellectuels célèbres, des émissions de radio, des annonces dans les journaux et la collaboration de prêtres et d'enseignants qui voulaient promouvoir la célébration pour leurs propres raisons. [139] En 1931, le deuxième dimanche de mai a été adopté comme date officielle de célébration. Au milieu des années 1930, le slogan Moederdag – Bloemendag (Fête des Mères – Fête des Fleurs) a été inventée et l'expression a été populaire pendant de nombreuses années. [140] Dans les années 1930 et 1940, des « gâteaux de fête des mères » ont été offerts en cadeau dans les hôpitaux et à la reine des Pays-Bas, connue comme la « mère du pays ». [140] D'autres groupes commerciaux ont tenté de tirer profit de la fête et de donner un nouveau sens à la fête afin de promouvoir leurs propres marchandises comme cadeaux. [140]

Les prêtres catholiques romains se sont plaints que la fête interférait avec l'honneur de la Vierge Marie, la mère divine, qui a eu lieu pendant tout le mois de mai. En 1926, la fête des mères a été célébrée le 7 juillet afin de répondre à ces plaintes. [141] Les organisations catholiques et les prêtres ont essayé de christianiser la fête, mais ces tentatives ont été rendues vaines vers les années 1960 lorsque l'église a perdu son influence et la fête a été complètement sécularisée. [141]

Des années plus tard, la résistance initiale a disparu et même les journaux de gauche ont cessé leurs critiques et ont approuvé la fête des mères. [142]

Dans les années 1980, l'origine américaine de la fête n'était pas encore largement connue, de sorte que les groupes féministes qui s'opposaient à la perpétuation des rôles de genre prétendaient parfois que la fête des mères avait été inventée par les nazis et célébrée le jour de l'anniversaire de Klara Hitler, la mère d'Hitler. [143]

Nouvelle-Zélande

En Nouvelle-Zélande, la fête des mères est célébrée le deuxième dimanche de mai. La fête des mères n'est pas un jour férié. La tradition néo-zélandaise est d'envoyer ou de donner des cartes et/ou des cadeaux et des enfants à la maison pour tenter de servir aux mères une variante du petit-déjeuner au lit. [144]

Nicaragua

Au Nicaragua, le Jour de la Madre est célébrée le 30 mai depuis le début des années 40. La date a été choisie par le président Anastasio Somoza García car c'était l'anniversaire de Casimira Sacasa, la mère de sa femme. [49]

Corée du Nord

La fête des mères est célébrée le 16 novembre comme jour férié en Corée du Nord. La date tire sa signification de la première rencontre nationale des mères tenue en 1961, pour laquelle Kim Il-sung, le leader du pays, a publié un ouvrage intitulé Le devoir des mères dans l'éducation des enfants. La date a été désignée comme la fête des mères en mai 2012 par le Présidium de l'Assemblée populaire suprême, mais n'est devenue un jour férié et n'est apparue sur le calendrier nord-coréen qu'à partir de 2015. [52]

Norvège

La fête des mères a été célébrée pour la première fois le 9 février 1919 et a été initialement organisée par des institutions religieuses. Plus tard, c'est devenu une journée familiale, et la mère est souvent invitée à prendre son petit-déjeuner au lit, des fleurs et des gâteaux. [145] [ meilleure source nécessaire ]

Il est progressivement devenu un événement commercial majeur, avec des pâtisseries spéciales, des fleurs et d'autres cadeaux offerts par les détaillants. Les garderies et les écoles primaires encouragent souvent les enfants à faire des cartes et autres cadeaux. [ citation requise ]

Pakistan

Au Pakistan, la fête des mères est célébrée le deuxième dimanche de mai. Les chaînes médiatiques célèbrent avec des émissions spéciales. Les particuliers honorent leur mère en offrant des cadeaux et des articles commémoratifs. Les personnes qui ont perdu leur mère prient et rendent hommage à leurs proches perdus. Les écoles organisent des programmes spéciaux afin de reconnaître les efforts de leurs mères. [146]

Panama

Au Panama, la fête des mères est célébrée le 8 décembre, le même jour que la fête de l'Immaculée Conception. Cette date a été suggérée en 1930 par l'épouse du président panaméen Florencio Harmodio Arosemena. Le 8 décembre a été adopté comme fête des mères en vertu de la loi 69, qui a été adoptée la même année. [53]

Selon un autre récit, en 1924, le Rotary club de Panama a demandé que la fête des mères soit célébrée le 11 mai. Le politicien Aníbal D. Ríos a modifié la proposition afin que la célébration ait lieu le 8 décembre. Il a ensuite établi la fête des mères comme fête nationale à cette date. [147]

Paraguay

Au Paraguay, la fête des mères est célébrée le 15 mai, le même jour que le Dia de la Patria, qui célèbre l'indépendance du Paraguay. [47] Cette date a été choisie pour honorer le rôle joué par Juana María de Lara dans les événements du 14 mai 1811 qui ont conduit à l'indépendance du Paraguay. [148]

En 2008, le ministre paraguayen de la Culture, Bruno Barrios, déplorait cette coïncidence car, au Paraguay, la fête des mères est beaucoup plus populaire que la fête de l'indépendance et la célébration de l'indépendance passe inaperçue. En conséquence, Barrios a demandé que la célébration soit déplacée à la fin du mois. [149] Un groupe de jeunes a tenté de rassembler 20 000 signatures pour demander au Parlement de déplacer la fête des mères. [149] En 2008, le Commission de fêtes (Comité de célébration) de la ville d'Asunción a demandé que la fête des mères soit déplacée au deuxième dimanche de mai. [150]

Philippines

Aux Philippines, la fête des mères est officiellement célébrée le deuxième dimanche de mai, mais ce n'est pas un jour férié. [151] Bien que n'étant pas une fête philippine traditionnelle, l'occasion doit sa popularité à l'influence de la période coloniale américaine.

Selon un article de 2008 de l'agence de presse philippine, en 1921, la Fédération des clubs de femmes d'Ilocos Norte a demandé de déclarer le premier lundi de décembre Fête des mères « pour honorer ces femmes fabuleuses qui ont mis au monde les enfants de Dieu ». En réponse, le gouverneur général Charles Yeater a publié la circulaire n° 33 déclarant la célébration. En 1937, le président Manuel L. Quezon a publié la proclamation présidentielle n° 213, changeant le nom de l'occasion de « Fête des mères » en « Fête des parents » pour répondre aux plaintes selon lesquelles il n'y avait pas de « Fête des pères ». En 1980, le président Ferdinand Marcos a publié la proclamation présidentielle n° 2037 proclamant la date à la fois fête des mères et fête des pères. En 1988, la présidente Corazon Aquino a publié la proclamation présidentielle n° 266, changeant la fête des mères au deuxième dimanche de mai et la fête des pères au troisième dimanche de juin, supprimant la date traditionnelle. [152] En 1998, le président Joseph Estrada a ramené les deux célébrations au premier lundi de décembre. [151]

Le Portugal

Au Portugal, la "Dia da Mãe" ("Fête des Mères") est un jour férié non officiel célébré chaque année le premier dimanche de mai (coïncidant parfois avec la fête du Travail). Les semaines qui précèdent ce dimanche, les écoliers consacrent quelques heures par jour à préparer un cadeau pour leurs mères, aidés par leurs instituteurs. En général, les mères reçoivent des cadeaux des membres de leur famille et cette journée est censée être célébrée avec toute la famille. Elle était célébrée le 8 décembre, date même de la célébration de la Conception de la Vierge. [ citation requise ]

Roumanie

En Roumanie, la fête des mères est célébrée le premier dimanche de mai depuis 2010. La loi 319/2009 a fait de la fête des mères et de la fête des pères des jours fériés officiels en Roumanie. La mesure a été adoptée grâce aux efforts de campagne de l'Alliance Fighting Discrimination Against Fathers (TATA). [40] Auparavant, la fête des mères était célébrée le 8 mars, dans le cadre de la Journée internationale de la femme (une tradition remontant à l'époque où la Roumanie faisait partie du bloc de l'Est). Aujourd'hui, la fête des mères et la Journée internationale de la femme sont deux jours fériés distincts, la Journée internationale de la femme ayant lieu à sa date initiale du 8 mars. [ citation requise ]

Russie

Traditionnellement, la Russie célébrait la Journée internationale de la femme et la Fête des mères le 8 mars, un héritage de l'Union soviétique et un jour férié. [153]

La Journée de la femme a été célébrée pour la première fois le dernier dimanche de février 1913 en Russie. [154]

En 1917, des manifestations marquant la Journée internationale de la femme à Saint-Pétersbourg le dernier dimanche de février (qui tombait le 8 mars du calendrier grégorien) déclenchèrent la Révolution de février. Après la Révolution d'Octobre plus tard cette année-là, la bolchevique Alexandra Kollontai a persuadé Vladimir Lénine d'en faire un jour férié officiel en Union soviétique, et il a été établi, mais était un jour ouvrable jusqu'en 1965. [ citation requise ]

Le 8 mai 1965, par décret du Présidium du Soviet suprême, la Journée internationale de la femme a été déclarée journée chômée en Union soviétique « en commémoration des mérites exceptionnels des femmes soviétiques dans la construction communiste, dans la défense de leur patrie. pendant la Grande Guerre patriotique, dans leur héroïsme et leur altruisme au front et à l'arrière, et marquant également la grande contribution des femmes au renforcement de l'amitié entre les peuples et à la lutte pour la paix. vacances." [155]

Samoa

Aux Samoa, la fête des mères est célébrée le deuxième dimanche de mai et, en tant que fête nationale reconnue, le lundi suivant.

Singapour

A Singapour, la fête des mères est célébrée le deuxième dimanche de mai. Il n'est pas reconnu comme jour férié par le gouvernement.

Slovaquie

La Tchécoslovaquie n'a célébré que la Journée de la femme jusqu'à la Révolution de velours de 1989. Après la scission du pays en 1993, la Slovaquie a commencé à célébrer à la fois la Journée de la femme et la Fête des mères. La politisation de la fête de la femme a affecté le statut officiel de la fête des mères. Les partis de centre-droit veulent que la fête des mères remplace la fête de la femme et les sociaux-démocrates veulent faire de la fête de la femme un jour férié. Actuellement, les deux jours sont festifs, mais ce ne sont pas des « jours fériés ». En République slovaque, la fête des mères est célébrée chaque deuxième dimanche de mai. [44]

Afrique du Sud

En Afrique du Sud, la fête des mères est célébrée le deuxième dimanche de mai. Il n'est pas reconnu comme jour férié par le gouvernement. La tradition est d'offrir des cartes et des cadeaux et de servir le petit-déjeuner des mères au lit ou de sortir déjeuner ensemble en famille.

Soudan du sud

Au Soudan du Sud, la fête des mères est célébrée le premier lundi de juillet. Le président Salva Kiir Mayardit a proclamé la fête des mères comme le premier lundi de juillet après le transfert du Soudan. Des enfants du Soudan du Sud offrent aux mères des cadeaux et des fleurs. La première fête des mères a eu lieu dans ce pays le 2 juillet 2012. [ citation requise ]

Espagne

En Espagne, la fête des mères ou Día de la Madre est célébrée le premier dimanche de mai. Les semaines qui précèdent ce dimanche, les écoliers consacrent quelques heures par jour à préparer un cadeau pour leurs mères, aidés par leurs instituteurs. En général, les mères reçoivent des cadeaux des membres de leur famille et cette journée est censée être célébrée avec toute la famille. On dit également qu'il est célébré en mai, car mai est le mois dédié à la Vierge Marie (mère de Jésus) selon le catholicisme. L'idée d'un mois dédié spécifiquement à Marie remonte à l'époque baroque. Bien qu'il n'ait pas toujours eu lieu en mai, le mois de Marie comprenait trente exercices spirituels quotidiens en l'honneur de Marie. [156]

En 1925, le poète valencien Julio Menéndez García publia un Hymne à la mère dans un pamphlet dans lequel il proposait la célébration de la fête des mères dans tous les pays hispanophones. [157] La ​​déclaration officielle n'a jamais été produite, mais à cette époque l'initiative a été adoptée au niveau local à différentes dates ainsi, par exemple, à Madrid, la fête des mères a été célébrée le 4 octobre 1926. [158]

En 1939, le Front de la jeunesse du parti FET y de las JONS, a promu la célébration de la fête des mères coïncidant avec la fête de l'Immaculée Conception, le 8 décembre.

Au début des années 1960, à l'initiative d'une chaîne de grands magasins (Galerías Preciados), qui copie la coutume établie à Cuba, la fête des mères est également célébrée le premier dimanche de mai (El Corte Inglés, le grand concurrent des Galerías Preciados, célébré la fête en décembre). Les deux dates, mai et décembre, ont coexisté jusqu'en 1965 lorsque les autorités ecclésiastiques ont choisi de célébrer la fête en mai, dans le mois consacré à la Vierge, pour retrouver le caractère authentique du jour de l'Immaculée Conception. [159]

Sri Lanka

Au Sri Lanka, la fête des mères est célébrée le deuxième dimanche de mai.

Suède

En Suède, la fête des mères a été célébrée pour la première fois en 1919, à l'initiative de l'auteur Cecilia Bååth-Holmberg. Il a fallu plusieurs décennies pour que la journée soit largement reconnue. Les Suédois nés au début des années 1900 ne célébraient généralement pas la journée en raison de la croyance commune que la fête avait été inventée à des fins strictement commerciales. Cela contrastait avec la fête des pères, qui est largement célébrée en Suède depuis la fin des années 1970. La fête des mères en Suède est célébrée le dernier dimanche de mai. Une date ultérieure a été choisie pour permettre à tout le monde de sortir et de cueillir des fleurs. [ citation requise ]

La Suisse

En Suisse, la loi "règle de Pentecôte" permet de célébrer la fête des mères avec une semaine de retard si la fête tombe le même jour que la Pentecôte. En 2008, les commerçants ont refusé de déplacer la date. [160]

Par pays (T–Z)

Taïwan

A Taïwan, la fête des mères est célébrée le deuxième dimanche du mois de mai, coïncidant avec l'anniversaire de Bouddha et la cérémonie traditionnelle du "laver le Bouddha". En 1999, le gouvernement taïwanais a établi le deuxième dimanche de mai comme anniversaire de Bouddha, de sorte qu'ils seraient célébrés le même jour. [161] [162]

Depuis 2006, [163] le Tzu Chi, la plus grande organisation caritative de Taïwan, célèbre le Tzu Chi Day, la fête des mères et l'anniversaire de Bouddha tous ensemble, dans le cadre d'une célébration et d'une observance religieuse unifiées. [164] [165] [166]

Thaïlande

La fête des mères en Thaïlande est célébrée le jour de l'anniversaire de la reine de Thaïlande, la reine Sirikit (12 août). [167] [168] La fête a été célébrée pour la première fois vers les années 1980 dans le cadre de la campagne du Premier ministre thaïlandais Prem Tinsulanonda pour promouvoir la famille royale de Thaïlande. [169] La fête des pères est célébrée le jour de l'anniversaire de feu le roi Bhumibol Adulyadej. [169]

Ukraine

L'Ukraine célèbre la fête des mères (en ukrainien : День Матері) le deuxième dimanche de mai. En Ukraine, la fête des mères n'est officiellement devenue une fête qu'en 1999 [170] et est célébrée depuis 2000. Depuis lors, la société ukrainienne a du mal à faire passer la fête principale qui reconnaît la femme de la Journée internationale de la femme, une fête adoptée sous l'Union soviétique qui est restée comme un héritage en Ukraine après son effondrement, à la fête des mères. [ citation requise ]

Royaume-Uni

Le Royaume-Uni célèbre la fête des mères le quatrième dimanche de Carême (14 mars 2021). [171] Au Royaume-Uni, la fête a ses racines dans la célébration religieuse du dimanche des mères et n'était à l'origine pas liée à la fête internationale de la fête des mères. [6] La plupart des historiens croient que le Mothering Sunday a évolué à partir d'une pratique médiévale consistant à visiter son église mère chaque année le dimanche Laetare. [172]


Vie publique

La fête des mères tombe à des jours différents selon les pays où elle est célébrée. Il a lieu le deuxième dimanche de mai dans de nombreux pays, comme l'Australie, le Canada et les États-Unis. Il a lieu exactement trois semaines avant le dimanche de Pâques au Royaume-Uni. Les dimanches sont généralement des jours non scolaires et non ouvrables dans ces pays.

La fête des mères est un jour férié annuel dans des pays tels que le Costa Rica (15 août, le même jour que le jour de l'Assomption), la Géorgie (3 mars), les Samoa (deuxième lundi de mai) et la Thaïlande (12 août). Les restaurants et les cafés peuvent être plus occupés que d'habitude, car certaines personnes emmènent leur mère se faire plaisir.


Comment l'Afrique célèbre-t-elle la fête des mères ?

Ethiopie

Lorsque: Mi-automne (fin de la saison des pluies)

Nom alternatif : Antrosht

Pour célébrer à la fois la fin de la saison des pluies et les mères de la communauté, les Éthiopiens organisent un festival de trois jours et se régalent de repas de hachis. Alors que les filles sont chargées d'apporter le beurre, le fromage, les légumes et les épices, les garçons sont chargés d'apporter le taureau ou l'agneau utilisé pour le festin. Le travail de maman est de préparer le délicieux repas.

Egypte

Lorsque: Premier jour du printemps dans l'hémisphère nord

Mustafa Amin est un journaliste qui a introduit pour la première fois le concept de "Fête des Mères" en Egypte dans un livre de 1943 intitulé "Smiling America". Cependant, il a été vivement critiqué et critiqué pour avoir tenté de dépouiller la culture égyptienne et de mondialiser la communauté. Ce n'est que 60 ans plus tard que la fête des mères a été officiellement acceptée dans la culture égyptienne traditionnelle en 1996. Aujourd'hui, la fête des mères en Égypte consiste à gâter et à féliciter maman pour tous ses sacrifices et son travail acharné.


De la Thaïlande au Népal : comment différents pays du monde célèbrent la fête des mères

La fête des mères aux États-Unis ne remonte qu'au début du xxe siècle et peut être attribuée aux efforts d'une femme, Anna Jarvis. La plupart des pays ont emboîté le pas au niveau international, modelant leurs propres vacances sur les années américaines, mais de nombreuses autres cultures ont leur propre version du concept.

L'Éthiopie&# x2019s fête des mères, Antrosht, n'est pas lié à une date précise. Au contraire, ils attendent la fin de la saison des pluies de la région, puis passent trois jours à célébrer avec leurs familles. Cependant, contrairement à de nombreuses fêtes des mères occidentales, les mères ne retirent pas Antrosht : elles sont directement impliquées dans la préparation des repas de célébration.

Mère&# x2019s Day en Égypte a été en fait présenté par un journaliste, Mustafa Amin. Amin a été emprisonné par le président Gamal Abdel Nasser neuf ans après que le pays a célébré pour la première fois la fête des mères&# x2019, et a été torturé en prison. Amin a continué à défendre à la fois la démocratie et les droits de l'homme lorsqu'il a été libéré, sollicitant des dons pour les étudiants, les handicapés et les pauvres à travers son journal.

Pendant longtemps, les pays sous régime communiste ont été interdits de célébrer la fête des mères&# x2019, ne célébrant que la Journée internationale de la femme&# x2019. La Biélorussie, par exemple, n'a commencé à célébrer la fête qu'en 1996. La Chine, pour sa part, a adopté la conception occidentale de la fête, offrant des visites aux mères détenues&# x2019 dans le cadre de sa réforme pénitentiaire et créant un panneau d'affichage massif avec une image de une femme âgée pour que les citoyens signent pour tenter de battre un record du monde.

La Thaïlande est un autre pays qui porte la fête des mères à un tout autre niveau. Le 12 août est célébré comme l'anniversaire de Sa Majesté la reine Sirikit &# x2014 et puisqu'elle&# x2019s considéré comme la mère de tous les Thaïlandais, le pays a fusionné les deux jours en 1976. À partir de juillet, les gens décorent leurs maisons avec des portraits de Sirikit, et le jour de, une procession autour du palais commence une journée complète de célébrations qui ne commencent à se terminer que le soir.

L'histoire de France&# x2019 avec la fête des mères&# x2019 remonte à Napoléon, qui a apparemment tenté d'établir la maison de vacances dès le 19e siècle. Ses efforts ont été quelque peu réduits par toute cette histoire d'être envoyé en exil. Ainsi, la F&# xEAte des M&# xE8res, qui a lieu le dernier dimanche de mai, a été créée en 1950.

Fête des mères&# x2019s au Népal &# x2014 Mata Tirtha Aunsi &# x2014 est une journée rituelle, impliquée, en particulier pour ceux près de Katmandou. Au sud de la ville se trouve Matatirtha, où les voyageurs se rassemblent autour de deux piscines. Le plus grand de la paire est pour le bain et la prière, tandis que le second est pour ceux dont les mères sont décédées.


Histoire ancienne

On peut soutenir que la tradition d'une journée pour célébrer les mères remonte à l'époque des Grecs anciens, qui organisaient des festivités en l'honneur de Rhéa, la mère des dieux.

Les premiers chrétiens ont célébré le quatrième dimanche de Carême comme une fête des mères pour honorer Marie, la mère du Christ.

Au Royaume-Uni, la tradition de la fête des mères est maintenant très similaire à son homologue américaine, mais ses origines sont différentes, car la journée commémore le retour à votre église mère le quatrième dimanche de Carême.

Les colons anglais qui se sont installés en Amérique ont mis fin à la tradition du Mothering Sunday, car cela aurait probablement été un voyage pour retourner à leur église mère pour la journée.


Traditions de la fête des mères dans le monde

Dans de nombreux foyers américains, le deuxième dimanche de mai commence par un petit-déjeuner au lit, un bouquet de fleurs, des cartes faites maison et d'autres témoignages d'affection pour maman. La fête des mères – du moins la version de notre pays – est un jour férié officiel depuis 1914. Dans d'autres coins du monde, honorer maman est un rite ancré dans les traditions et les coutumes locales – certaines anciennes, d'autres étonnamment nouvelles.

"La plupart des cultures célèbrent les mères parce qu'elles sont traditionnellement la principale soignante, ce qui s'accompagne d'une grande responsabilité", déclare Mei-Ling Hopgood, auteur de Comment les Esquimaux gardent leurs bébés au chaud : et autres aventures parentales. Ici, nous vous emmenons dans un petit tour du monde pour découvrir comment sont célébrées les mamans de cinq pays différents et pour vous inspirer pour votre propre journée. Partagez nos idées "apportez-le à la maison" avec votre famille ou utilisez-les pour célébrer votre propre maman.

Inde : Festival de 10 jours
Chaque mois d'octobre, les hindous honorent Durga, la déesse des mères, lors du festival de 10 jours connu sous le nom de Durga Puja. On pense que la célébration remonte au XVIe siècle et est considérée à la fois comme une cérémonie religieuse et comme un moment pour les réunions de famille. Une histoire raconte que Durga est retournée chez ses parents pour montrer ses propres enfants. Les familles passent des semaines à préparer de la nourriture, à ramasser des cadeaux et à décorer leurs maisons pour le festival.

Ramène le à la maison: Rendez visite à d'autres mamans que vous connaissez, entre amis et en famille, et apportez des produits faits maison à partager.

Japon : les bonnes fleurs
Après la Seconde Guerre mondiale, une version de la fête des mères est devenue populaire comme moyen de réconforter les mères qui avaient perdu des fils à la guerre. Vous verrez des œillets présentés autour de cette fête de mars, car ils symbolisent la douceur et l'endurance de la maternité dans la culture japonaise. À l'origine, les enfants donnaient un œillet rouge à une mère vivante et en arboraient un blanc si leur mère était décédée. Maintenant, le blanc est devenu la couleur traditionnelle.

Ramène le à la maison: Remerciez les mamans de votre communauté qui aident votre famille en écrivant des notes de gratitude. Attachez les notes à des œillets blancs et laissez les fleurs sur le pas de la porte des mamans.

Éthiopie : Chantez avec nous !
La fête d'Antrosht, observée à la fin de la saison des pluies au début de l'automne, est dédiée aux mamans. Une fois le temps dégagé pour de bon, les membres de la famille de partout affluent chez eux pour un grand repas et une célébration. Les filles apportent traditionnellement des légumes et du fromage, tandis que les fils fournissent de la viande. Ensemble, ils préparent un hachis de viande et chantent et exécutent des danses qui racontent des histoires de héros familiaux.

Ramène le à la maison: Partagez des histoires sur toutes les femmes de votre famille. Parcourez vos albums photo ensemble et créez un album personnel de ces mamans spéciales qui vous ont précédé.

Royaume-Uni : une coutume de l'Église
Le dimanche des mères " tombe le quatrième dimanche de Carême. Dans les années 1700, la journée était marquée par les jeunes domestiques qui rentraient chez eux pour passer du temps avec leur mère. Cette coutume a évolué à partir d'une coutume antérieure dans laquelle les familles qui avaient déménagé retournaient à l'église d'origine qu'elles fréquentaient. Aujourd'hui, la fête reste ancrée dans la religion, de nombreuses églises distribuant des jonquilles aux enfants à donner à maman. Traditionnellement, les filles préparent également un gâteau aux fruits pour leur mère.

Ramène le à la maison: Demandez à votre famille de vous célébrer le jour de la fête des mères en lançant une nouvelle tradition basée sur celle de votre propre enfance.

France : Médailles pour maman
En 1920, le gouvernement français a commencé à décerner des médailles aux mères de familles nombreuses en remerciement d'avoir aidé à reconstruire la population après tant de vies perdues pendant la Première Guerre mondiale. Après la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement a déclaré que le dernier dimanche de mai serait le Fête des mères. Le cadeau traditionnel est désormais un gâteau en forme de fleur.

Ramène le à la maison: Décerner des médailles pour avoir mis des enfants au monde est évidemment dépassé, mais exprimer sa gratitude ne se démode jamais, surtout lorsque vous montrez des moyens de l'exprimer à vos enfants. Partagez votre gratitude pour chaque membre de la famille au dîner et demandez-leur de faire de même.


Voici comment les gens célèbrent la fête des mères dans le monde

Puisque la fête des mères est aujourd'hui, voici comment sept autres pays du monde la célèbrent. . .

1. Japon: La fête des mères au Japon n'est devenue populaire qu'après la Seconde Guerre mondiale. Il est célébré le deuxième dimanche de mai et les gens donnent généralement à leur mère des œillets rouges ou roses, qui symbolisent la douceur et la pureté.

2. Grande Bretagne: Au Royaume-Uni, la fête des mères est connue sous le nom de Mothering Sunday, et elle a lieu le quatrième dimanche de Carême parce que son origine a des liens avec le christianisme. Un plat traditionnel du dimanche des mères est un gâteau Simnel, qui est un gâteau aux fruits léger à base de massepain.

3. Mexique: La fête des mères est une grosse affaire au Mexique, et elle a toujours lieu le 10 mai. Beaucoup de villes ferment leurs portes alors que les gens emmènent leurs mères manger. . . et il n'est pas rare que les brunchs et les déjeuners de la fête des mères durent CINQ heures.

4. Ethiopie: Les Éthiopiens célèbrent la fête des mères avec un festival de trois jours appelé Antrosht, qui a généralement lieu à l'automne. Les célébrations d'Antrosht impliquent généralement des chants, des danses et un grand festin.

5. Thaïlande: La fête des mères en Thaïlande est célébrée le 12 août, qui est l'anniversaire de Sirikit, la reine mère de Thaïlande. Ils célèbrent avec des défilés et d'autres festivités, et le jasmin est un cadeau populaire.

6. Suède: C'est célébré le dernier dimanche de mai, et c'est similaire à la version américaine avec petit-déjeuner au lit et cartes faites maison et tout ça. La Croix-Rouge suédoise collecte également de l'argent en vendant des fleurs en plastique rouge pour aider les mères et les enfants dans le besoin.

7. La France: La fête des mères a lieu le dernier dimanche de mai ou le premier dimanche de juin. Et les Français célèbrent souvent avec des fleurs et des gâteaux en forme de fleurs.


La tarte à la crème de noix de coco décadente de Jodie Moreno de What's Cooking Good Looking est entièrement sans gluten.

Chaque mois de mai, les enfants des États-Unis commencent à paniquer. La fête des mères approche à grands pas et vous ne savez pas quoi lui offrir. Foulard? Vous en avez offert un pendant les vacances. Fleurs? Vous les avez envoyés le jour de son anniversaire. Un voyage au spa dépasse votre budget. Mais une chose que vous pouvez faire qu'elle adorera (et ne fera pas sauter la banque) est de lui préparer un repas fait maison. Choisissez judicieusement ses plats préférés. Achetez les meilleurs ingrédients les plus frais. Retroussez vos manches dans la cuisine. Et savourez un bon repas, tous les deux profitant de la compagnie de l'autre.

Voici une collection de recettes qui satisferont à chaque fois maman : la maman hippie, la maman mangeuse de viande, la maman qui aime les cocktails, et plus encore. Trouvez de l'inspiration et montrez à maman combien vous l'aimez.


Voir la vidéo: 7 STATUES QUI ONT ÉTÉ FILMÉES EN TRAIN DE BOUGER ʘʘ (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Coby

    Quelque part j'ai déjà vu ça ...

  2. Garr

    Je suis d'accord, informations très utiles

  3. Ubayy

    Absolument avec vous, il est d'accord. Quelque chose y est et c'est une bonne idée. Je t'encourage.

  4. Wake

    A mon avis, ils ont tort. Je propose d'en discuter. Écrivez-moi en MP, parlez.

  5. Malalrajas

    Vous n'êtes pas correcte. Je peux défendre la position. Écrivez-moi dans PM.

  6. Gojora

    Je félicite, quels mots ..., la pensée brillante



Écrire un message