Nouvelles recettes

9 choses que vous ne saviez pas sur Lipton

9 choses que vous ne saviez pas sur Lipton


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Ces faits sur votre marque de thé préférée pourraient vous surprendre

De nos jours, il y en a tellement marques et saveurs de thé pour essayer d'oublier Lipton. Que ce soit votre marque de prédilection ou non, il est probable que vous sachiez exactement à quoi ressemble une tasse de thé Lipton, mais vous ne savez peut-être pas que ce qui rend Lipton si distinct, ce sont les racines de l'entreprise. Tout a commencé avec un homme avec une vision : il voulait donner à tout le monde la possibilité de profiter du thé, quel que soit son origine.

Pour ce faire, Thomas Lipton est parti de zéro. Tout d'abord, il a acheté cinq plantations en faillite et les a transformées en champs de thé efficaces et de qualité. Ensuite, il a révolutionné la façon dont le thé était emballé, changeant à jamais la façon dont les gens Profitez-en.

Qu'il s'agisse du fondateur, de l'histoire de l'entreprise ou de sa situation actuelle, il y a beaucoup à savoir sur cette marque emblématique.

Lisez la suite pour 9 choses que vous ne saviez pas sur Lipton.

9 choses que vous ne saviez pas sur Lipton

De nos jours, il y en a tellement marques et saveurs de thé pour essayer d'oublier Lipton. Ensuite, il a révolutionné la façon dont le thé était emballé, changeant à jamais la façon dont les gens Profitez-en.

Qu'il s'agisse du fondateur, de l'histoire de l'entreprise ou de sa situation actuelle, il y a beaucoup à savoir sur cette marque emblématique.

Lisez la suite pour 9 choses que vous ne saviez pas sur Lipton.

Cela a commencé comme une épicerie

En 1871, Sir Thomas Lipton a ouvert Lipton Grocery à Glasgow, Écosse. Quelques années plus tard, il rachète cinq plantations en faillite à Ceylan (aujourd'hui Sri Lanka), et les a transformés en champs de thé efficaces et de qualité afin qu'il puisse vendre son propre thé sur le marché au prix qu'il voulait. Ce fut le début de la révolution du thé de Lipton, l'obligeant à transformer Lipton Grocery en une marque de thé à la place.

Il a ensuite fait du marketing une histoire moderne

En 1889, Lipton a célébré son 20 000 premiers coffres à thé arrivant à Glasgow avec un défilé de cornemuses et une fanfare pour le public. Ce n'était pas le premier coup marketing loufoque qu'il tirait, cependant, pour quand Lipton Épicerie ouvert, il a émis des « Lipton Currency Notes » aux habitants pour promouvoir l'entreprise. Des cascades folles comme celles-ci ont maintenant une place dans l'histoire du marketing moderne.

C'était la première marque à vendre des feuilles de thé dans des sachets de thé

Avant individuel sachets de thé, le thé en vrac arriverait à pays en caisses. Au lieu d'utiliser des caisses, Lipton a emballé le thé en vrac avec plusieurs options de poids et l'a mis dans des sacs individuels. Sa marque a été la première à utiliser cette méthode d'emballage.

Lipton a fait du thé un régal pour tout le monde

Avant Lipton, le thé était une boisson pour les riches. Lipton a changé cela en introduisant un système de voiture et en supprimant les intermédiaires de production, lui permettant de vendre thé à un taux inférieur.

Lipton a été fait chevalier par la reine Victoria

En 1898, La reine victoria a fait chevalier Thomas Lipton à l'âge de 48 ans. Dès lors, il était connu sous le nom de Sir Thomas Lipton, l'homme qui a donné toutes les personnes dans le monde la capacité de profiter du thé à un prix raisonnable.

La marque est devenue certifiée Rainforest Alliance en 2007

Lipton a un Certifié Rainforest Alliance plantation de thé à Kericho, au Kenya. Tous les sachets de thé Lipton contiennent 100 pour cent de mélanges de thé certifiés Rainforest Alliance, garantissant la durabilité de "recadrer en tasse," comme ils le disent. Curieux de savoir comment les marques satisfont à cette qualification ? Cliquez ici pour en savoir plus.

La société a réuni Unilever et PepsiCo

Unilever — une multinationale de biens de consommation — a acheté des succursales de Lipton aux États-Unis et au Canada en 1938. Les deux sociétés ont conclu la transaction en 1972, lorsque Unilever a acheté le reste de l'activité mondiale de Lipton. Afin de grandir et obtenir de l'aide dans l'expertise de l'embouteillage, Unilever et PepsiCo ont uni leurs forces en 1991, créant Pepsi Lipton. Dans l'ensemble, la création de la coentreprise 50-50 - Pepsi Lipton International - a été créée pour accélérer la croissance de Lipton. Cela a abouti à la commercialisation de leurs thés prêts à boire (bouteilles et conserves) en Amérique du Nord.

L'entreprise produit des mélanges à soupe

Bien que la marque soit surtout connue pour son thé, Lipton propose également une gamme de mélanges à soupe. Ses saveurs les plus populaires comprennent la soupe à l'oignon, aux nouilles au poulet et aux boulettes de pain azyme. Qui aurait pensé? Découvrez comment les mélanges à soupe Lipton's ont fonctionné lors de notre test de dégustation de soupe acheté en magasin ici.

La première marque de thé au monde est Lipton

Lipton est vendu dans plus de 150 pays à travers le monde, ce qui en fait la première marque de thé au monde. Il est particulièrement populaire en Amérique du Nord, en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient.


9 choses que vous ne saviez pas sur votre petit-déjeuner préféré

C'est la journée nationale des céréales ! Et pour vous aider à célébrer, nous allons vous présenter quelques faits tout à fait intéressants sur le plat de votre choix pour le petit-déjeuner.

Les céréales sont l'un de ces aliments que l'on ne peut s'empêcher d'associer aux bons vieux États-Unis d'A. Inventée aux États-Unis en 1863 par James Caleb Jackson, selon un reportage du New York Times, puis popularisée par les frères Kellogg et aimées à nos tables de petit-déjeuner depuis, les céréales sont toujours un aliment de base dans la plupart des foyers américains.

Mais qu'en savez-vous vraiment ? Ci-dessous, découvrez neuf faits amusants.

1. La première céréale froide et prête à manger pour le petit-déjeuner s'appelait pour la première fois Granula, comme l'ont rapporté Dana Rubinstein et Hilary Greenbaum dans un article intitulé Who Made That Granola ? pour le New York Times, et inventé par James Caleb Jackson en 1863. Cette première tentative de céréales était encore un peu laborieuse, car elle nécessitait un trempage pendant la nuit pour les rendre comestibles, et elle n'a jamais vraiment séduit le public américain.

2. La première céréale préemballée en boîte s'appelait Wheatena et a été créée à New York en 1879 par George H. Hoyt, selon Homestat Farm, la société qui a finalement acheté la marque Wheatena en 2001. Avant Hoyt, la plupart des céréales (généralement du blé - ou à base de flocons d'avoine) ont été vendus en vrac et extraits de gros barils pour que les clients achètent à la livre.

3. Les céréales préemballées ont vraiment pris leur envol grâce aux frères Kellogg. John Harvey Kellogg dirigeait le Battle Creek Sanitarium à Battle Creek, Michigan, qui était essentiellement une retraite de santé pour les riches clients. Kellogg a exhorté sa clientèle à s'en tenir à un régime végétarien strict et a donc commencé à expérimenter le granola (sa version de Granula) au petit-déjeuner.

4. Les frères Kellogg ont en fait inventé les flocons de céréales prêts à manger par accident, selon l'histoire de l'entreprise Kellogg. L'histoire raconte qu'en 1894, John Kellogg et son frère William ont été appelés alors qu'ils préparaient du blé pour préparer un lot de craquelins sains. Au moment où ils sont revenus, le blé cuit avait refroidi (et était en fait devenu un peu rassis), mais ils ont décidé de l'utiliser quand même et William a passé les grains à travers un rouleau, aplatissant chacun en un petit flocon et les faisant griller. Ils ont réessayé le même processus avec du maïs et ont ainsi créé les désormais emblématiques Cornflakes. Ils ont déposé une demande de brevet en 1895 et les cornflakes sont encore aujourd'hui une céréale populaire pour le petit-déjeuner.

5. General Mills, une autre grande entreprise céréalière, s'est lancée dans le jeu en 1922 avec son propre petit-déjeuner en boîte composé de flocons de blé grillés, initialement appelés Washburn's Gold Medal Whole Wheat Flakes. Le nom de cette céréale a été changé en Wheaties en 1925 - et elle est toujours vendue sous ce nom aujourd'hui.

6. Cette même entreprise, General Mills, affirme avoir vendu 795 millions de boîtes de céréales en 2016, soit près de 770 millions de livres ! – attestant de la popularité continue des céréales comme aliment pour le petit-déjeuner aux États-Unis.

7. Au cours des sept dernières années consécutives, Honey Nut Cheerios a été classée première céréale aux États-Unis.

8. La première boîte de Cheerios est arrivée dans les magasins en 1941, mais à l'époque, elle portait un nom légèrement différent, explique le producteur de céréales, General Mills. Initialement surnommé "Cheerioats!" en raison de sa recette à base d'avoine, mais quatre ans plus tard, le nom a été changé pour le désormais emblématique Cheerios.

9. Nous adorons nos mascottes de céréales. L'un des plus connus - Lucky the Leprechaun, qui est apparu sur les boîtes de Lucky Charms depuis 1964 - a brièvement pris sa retraite en 1975 au profit de "Waldo le sorcier". Waldo n'a pas duré longtemps, cependant. Il a été la mascotte officielle pendant moins d'un an avant que Lucky ne revienne.


9 choses que vous ne saviez pas sur votre petit-déjeuner préféré

C'est la journée nationale des céréales ! Et pour vous aider à célébrer, nous allons vous présenter quelques faits tout à fait intéressants sur le plat de votre choix pour le petit-déjeuner.

Les céréales sont l'un de ces aliments que l'on ne peut s'empêcher d'associer aux bons vieux États-Unis d'A. Inventée aux États-Unis en 1863 par James Caleb Jackson, selon le New York Times, puis popularisée par les frères Kellogg et aimées à nos tables de petit-déjeuner depuis, les céréales sont toujours un aliment de base dans la plupart des foyers américains.

Mais qu'en savez-vous vraiment ? Ci-dessous, découvrez neuf faits amusants.

1. La première céréale froide et prête à manger pour le petit-déjeuner s'appelait pour la première fois Granula, comme l'ont rapporté Dana Rubinstein et Hilary Greenbaum dans un article intitulé Who Made That Granola ? pour le New York Times, et inventé par James Caleb Jackson en 1863. Cette première tentative de céréales était encore un peu laborieuse, car elle nécessitait un trempage pendant la nuit pour les rendre comestibles, et elle n'a jamais vraiment séduit le public américain.

2. La première céréale préemballée en boîte s'appelait Wheatena et a été créée à New York en 1879 par George H. Hoyt, selon Homestat Farm, la société qui a finalement acheté la marque Wheatena en 2001. Avant Hoyt, la plupart des céréales (généralement du blé - ou à base de flocons d'avoine) ont été vendus en vrac et extraits de gros barils pour que les clients achètent à la livre.

3. Les céréales préemballées ont vraiment pris leur envol grâce aux frères Kellogg. John Harvey Kellogg dirigeait le Battle Creek Sanitarium à Battle Creek, Michigan, qui était essentiellement une retraite de santé pour les riches clients. Kellogg a exhorté sa clientèle à s'en tenir à un régime végétarien strict et a donc commencé à expérimenter le granola (sa version de Granula) au petit-déjeuner.

4. Les frères Kellogg ont en fait inventé les flocons de céréales prêts à manger par accident, selon l'histoire de l'entreprise Kellogg. L'histoire raconte qu'en 1894, John Kellogg et son frère William ont été appelés alors qu'ils préparaient du blé pour préparer un lot de craquelins sains. Au moment où ils sont revenus, le blé cuit avait refroidi (et était en fait devenu un peu rassis), mais ils ont décidé de l'utiliser quand même et William a passé les grains à travers un rouleau, aplatissant chacun en un petit flocon et les faisant griller. Ils ont réessayé le même processus avec du maïs et ont ainsi créé les désormais emblématiques Cornflakes. Ils ont déposé une demande de brevet en 1895 et les cornflakes sont encore aujourd'hui une céréale populaire pour le petit-déjeuner.

5. General Mills, une autre grande entreprise céréalière, s'est lancée dans le jeu en 1922 avec son propre petit-déjeuner en boîte composé de flocons de blé grillés, initialement appelés Washburn's Gold Medal Whole Wheat Flakes. Le nom de cette céréale a été changé en Wheaties en 1925 - et elle est toujours vendue sous ce nom aujourd'hui.

6. Cette même entreprise, General Mills, affirme avoir vendu 795 millions de boîtes de céréales en 2016, soit près de 770 millions de livres ! – attestant de la popularité continue des céréales comme aliment pour le petit-déjeuner aux États-Unis.

7. Au cours des sept dernières années consécutives, Honey Nut Cheerios a été classée première céréale aux États-Unis.

8. La première boîte de Cheerios est arrivée dans les magasins en 1941, mais à l'époque, elle portait un nom légèrement différent, explique le producteur de céréales, General Mills. Initialement surnommé "Cheerioats!" en raison de sa recette à base d'avoine, mais quatre ans plus tard, le nom a été changé pour le désormais emblématique Cheerios.

9. Nous adorons nos mascottes de céréales. L'un des plus connus - Lucky the Leprechaun, qui est apparu sur les boîtes de Lucky Charms depuis 1964 - a brièvement pris sa retraite en 1975 au profit de "Waldo le sorcier". Waldo n'a pas duré longtemps, cependant. Il a été la mascotte officielle pendant moins d'un an avant que Lucky ne revienne.


9 choses que vous ne saviez pas sur votre petit-déjeuner préféré

C'est la journée nationale des céréales ! Et pour vous aider à célébrer, nous allons vous présenter quelques faits tout à fait intéressants sur le plat de votre choix pour le petit-déjeuner.

Les céréales sont l'un de ces aliments que l'on ne peut s'empêcher d'associer aux bons vieux États-Unis d'A. Inventée aux États-Unis en 1863 par James Caleb Jackson, selon le New York Times, puis popularisée par les frères Kellogg et aimées à nos tables de petit-déjeuner depuis, les céréales sont toujours un aliment de base dans la plupart des foyers américains.

Mais qu'en savez-vous vraiment ? Ci-dessous, découvrez neuf faits amusants.

1. La première céréale froide et prête à manger pour le petit-déjeuner s'appelait pour la première fois Granula, comme l'ont rapporté Dana Rubinstein et Hilary Greenbaum dans un article intitulé Who Made That Granola ? pour le New York Times, et inventé par James Caleb Jackson en 1863. Cette première tentative de céréales était encore un peu laborieuse, car elle nécessitait un trempage pendant la nuit pour les rendre comestibles, et elle n'a jamais vraiment séduit le public américain.

2. La première céréale préemballée en boîte s'appelait Wheatena et a été créée à New York en 1879 par George H. Hoyt, selon Homestat Farm, la société qui a finalement acheté la marque Wheatena en 2001. Avant Hoyt, la plupart des céréales (généralement du blé - ou à base de flocons d'avoine) ont été vendus en vrac et extraits de gros barils pour que les clients achètent à la livre.

3. Les céréales préemballées ont vraiment pris leur envol grâce aux frères Kellogg. John Harvey Kellogg dirigeait le Battle Creek Sanitarium à Battle Creek, Michigan, qui était essentiellement une retraite de santé pour les riches clients. Kellogg a exhorté sa clientèle à s'en tenir à un régime végétarien strict et a donc commencé à expérimenter le granola (sa version de Granula) au petit-déjeuner.

4. Les frères Kellogg ont en fait inventé les flocons de céréales prêts à manger par accident, selon l'histoire de l'entreprise Kellogg. L'histoire raconte qu'en 1894, John Kellogg et son frère William ont été appelés alors qu'ils préparaient du blé pour préparer un lot de craquelins sains. Au moment où ils sont revenus, le blé cuit avait refroidi (et était en fait devenu un peu rassis), mais ils ont décidé de l'utiliser quand même et William a passé les grains à travers un rouleau, aplatissant chacun en un petit flocon et les faisant griller. Ils ont réessayé le même processus avec du maïs et ont ainsi créé les désormais emblématiques Cornflakes. Ils ont déposé une demande de brevet en 1895 et les cornflakes sont encore aujourd'hui une céréale populaire pour le petit-déjeuner.

5. General Mills, une autre grande entreprise céréalière, s'est lancée dans le jeu en 1922 avec son propre petit-déjeuner en boîte composé de flocons de blé grillés, initialement appelés Washburn's Gold Medal Whole Wheat Flakes. Le nom de cette céréale a été changé en Wheaties en 1925 - et elle est toujours vendue sous ce nom aujourd'hui.

6. Cette même entreprise, General Mills, affirme avoir vendu 795 millions de boîtes de céréales en 2016, soit près de 770 millions de livres ! – attestant de la popularité continue des céréales comme aliment pour le petit-déjeuner aux États-Unis.

7. Au cours des sept dernières années consécutives, Honey Nut Cheerios a été classée première céréale aux États-Unis.

8. La première boîte de Cheerios est arrivée dans les magasins en 1941, mais à l'époque, elle portait un nom légèrement différent, explique le producteur de céréales, General Mills. Initialement surnommé "Cheerioats!" en raison de sa recette à base d'avoine, mais quatre ans plus tard, le nom a été changé pour le désormais emblématique Cheerios.

9. Nous adorons nos mascottes de céréales. L'un des plus connus - Lucky the Leprechaun, qui est apparu sur les boîtes de Lucky Charms depuis 1964 - a brièvement pris sa retraite en 1975 au profit de "Waldo le sorcier". Waldo n'a pas duré longtemps, cependant. Il a été la mascotte officielle pendant moins d'un an avant que Lucky ne revienne.


9 choses que vous ne saviez pas sur votre petit-déjeuner préféré

C'est la journée nationale des céréales ! Et pour vous aider à célébrer, nous allons vous présenter quelques faits tout à fait intéressants sur le plat de votre choix pour le petit-déjeuner.

Les céréales sont l'un de ces aliments que l'on ne peut s'empêcher d'associer aux bons vieux États-Unis d'A. Inventée aux États-Unis en 1863 par James Caleb Jackson, selon un reportage du New York Times, puis popularisée par les frères Kellogg et aimées à nos tables de petit-déjeuner depuis, les céréales sont toujours un aliment de base dans la plupart des foyers américains.

Mais qu'en savez-vous vraiment ? Ci-dessous, découvrez neuf faits amusants.

1. La première céréale froide et prête à manger pour le petit-déjeuner s'appelait pour la première fois Granula, comme l'ont rapporté Dana Rubinstein et Hilary Greenbaum dans un article intitulé Who Made That Granola ? pour le New York Times, et inventé par James Caleb Jackson en 1863. Cette première tentative de céréales était encore un peu laborieuse, car elle nécessitait un trempage pendant la nuit pour les rendre comestibles, et elle n'a jamais vraiment séduit le public américain.

2. La première céréale préemballée en boîte s'appelait Wheatena et a été créée à New York en 1879 par George H. Hoyt, selon Homestat Farm, la société qui a finalement acheté la marque Wheatena en 2001. Avant Hoyt, la plupart des céréales (généralement du blé - ou à base de flocons d'avoine) ont été vendus en vrac et extraits de gros barils pour que les clients achètent à la livre.

3. Les céréales préemballées ont vraiment pris leur envol grâce aux frères Kellogg. John Harvey Kellogg dirigeait le Battle Creek Sanitarium à Battle Creek, Michigan, qui était essentiellement une retraite de santé pour les riches clients. Kellogg a exhorté sa clientèle à s'en tenir à un régime végétarien strict et a donc commencé à expérimenter le granola (sa version de Granula) au petit-déjeuner.

4. Les frères Kellogg ont en fait inventé les flocons de céréales prêts à manger par accident, selon l'histoire de l'entreprise Kellogg. L'histoire raconte qu'en 1894, John Kellogg et son frère William ont été appelés alors qu'ils préparaient du blé pour préparer un lot de craquelins sains. Au moment où ils sont revenus, le blé cuit avait refroidi (et était en fait devenu un peu rassis), mais ils ont décidé de l'utiliser quand même et William a passé les grains à travers un rouleau, aplatissant chacun en un petit flocon et les faisant griller. Ils ont réessayé le même processus avec du maïs et ont ainsi créé les désormais emblématiques Cornflakes. Ils ont déposé une demande de brevet en 1895 et les cornflakes sont encore aujourd'hui une céréale populaire pour le petit-déjeuner.

5. General Mills, une autre grande entreprise céréalière, s'est lancée dans le jeu en 1922 avec son propre petit-déjeuner en boîte composé de flocons de blé grillés, initialement appelés Washburn's Gold Medal Whole Wheat Flakes. Le nom de cette céréale a été changé en Wheaties en 1925 - et elle est toujours vendue sous ce nom aujourd'hui.

6. Cette même entreprise, General Mills, affirme avoir vendu 795 millions de boîtes de céréales en 2016, soit près de 770 millions de livres ! – attestant de la popularité continue des céréales comme aliment pour le petit-déjeuner aux États-Unis.

7. Au cours des sept dernières années consécutives, Honey Nut Cheerios a été classée première céréale aux États-Unis.

8. La première boîte de Cheerios est arrivée dans les magasins en 1941, mais à l'époque, elle portait un nom légèrement différent, explique le producteur de céréales, General Mills. Initialement surnommé "Cheerioats!" en raison de sa recette à base d'avoine, mais quatre ans plus tard, le nom a été changé pour le désormais emblématique Cheerios.

9. Nous adorons nos mascottes de céréales. L'un des plus connus - Lucky the Leprechaun, qui est apparu sur les boîtes de Lucky Charms depuis 1964 - a brièvement pris sa retraite en 1975 au profit de "Waldo le sorcier". Waldo n'a pas duré longtemps, cependant. Il a été la mascotte officielle pendant moins d'un an avant que Lucky ne revienne.


9 choses que vous ne saviez pas sur votre petit-déjeuner préféré

C'est la journée nationale des céréales ! Et pour vous aider à célébrer, nous allons vous présenter quelques faits tout à fait intéressants sur le plat de votre choix pour le petit-déjeuner.

Les céréales sont l'un de ces aliments que l'on ne peut s'empêcher d'associer aux bons vieux États-Unis d'A. Inventée aux États-Unis en 1863 par James Caleb Jackson, selon le New York Times, puis popularisée par les frères Kellogg et aimées à nos tables de petit-déjeuner depuis, les céréales sont toujours un aliment de base dans la plupart des foyers américains.

Mais qu'en savez-vous vraiment ? Ci-dessous, découvrez neuf faits amusants.

1. La première céréale froide et prête à manger pour le petit-déjeuner s'appelait pour la première fois Granula, comme l'ont rapporté Dana Rubinstein et Hilary Greenbaum dans un article intitulé Who Made That Granola ? pour le New York Times, et inventé par James Caleb Jackson en 1863. Cette première tentative de céréales était encore un peu laborieuse, car elle nécessitait un trempage pendant la nuit pour les rendre comestibles, et elle n'a jamais vraiment séduit le public américain.

2. La première céréale préemballée en boîte s'appelait Wheatena et a été créée à New York en 1879 par George H. Hoyt, selon Homestat Farm, la société qui a finalement acheté la marque Wheatena en 2001. Avant Hoyt, la plupart des céréales (généralement du blé - ou à base de flocons d'avoine) ont été vendus en vrac et extraits de gros barils pour que les clients achètent à la livre.

3. Les céréales préemballées ont vraiment pris leur envol grâce aux frères Kellogg. John Harvey Kellogg dirigeait le Battle Creek Sanitarium à Battle Creek, Michigan, qui était essentiellement une retraite de santé pour les riches clients. Kellogg a exhorté sa clientèle à s'en tenir à un régime végétarien strict et a donc commencé à expérimenter le granola (sa version de Granula) au petit-déjeuner.

4. Les frères Kellogg ont en fait inventé les flocons de céréales prêts à manger par accident, selon l'histoire de l'entreprise Kellogg. L'histoire raconte qu'en 1894, John Kellogg et son frère William ont été appelés alors qu'ils préparaient du blé pour préparer un lot de craquelins sains. Au moment où ils sont revenus, le blé cuit avait refroidi (et était en fait devenu un peu rassis), mais ils ont décidé de l'utiliser quand même et William a passé les grains à travers un rouleau, aplatissant chacun en un petit flocon et les faisant griller. Ils ont réessayé le même processus avec du maïs et ont ainsi créé les désormais emblématiques Cornflakes. Ils ont déposé une demande de brevet en 1895 et les cornflakes sont encore aujourd'hui une céréale populaire pour le petit-déjeuner.

5. General Mills, une autre grande entreprise céréalière, s'est lancée dans le jeu en 1922 avec son propre petit-déjeuner en boîte composé de flocons de blé grillés, initialement appelés Washburn's Gold Medal Whole Wheat Flakes. Le nom de cette céréale a été changé en Wheaties en 1925 - et elle est toujours vendue sous ce nom aujourd'hui.

6. Cette même entreprise, General Mills, affirme avoir vendu 795 millions de boîtes de céréales en 2016, soit près de 770 millions de livres ! – attestant de la popularité continue des céréales comme aliment pour le petit-déjeuner aux États-Unis.

7. Au cours des sept dernières années consécutives, Honey Nut Cheerios a été classée première céréale aux États-Unis.

8. La première boîte de Cheerios est arrivée dans les magasins en 1941, mais à l'époque, elle portait un nom légèrement différent, explique le producteur de céréales, General Mills. Initialement surnommé "Cheerioats!" en raison de sa recette à base d'avoine, mais quatre ans plus tard, le nom a été changé pour le désormais emblématique Cheerios.

9. Nous adorons nos mascottes de céréales. L'un des plus connus – Lucky the Leprechaun, qui apparaît sur les boîtes de Lucky Charms depuis 1964 – a brièvement pris sa retraite en 1975 au profit de "Waldo le sorcier". Waldo n'a pas duré longtemps, cependant. Il a été la mascotte officielle pendant moins d'un an avant que Lucky ne revienne.


9 choses que vous ne saviez pas sur votre petit-déjeuner préféré

C'est la journée nationale des céréales ! Et pour vous aider à célébrer, nous allons vous présenter quelques faits tout à fait intéressants sur le plat de votre choix pour le petit-déjeuner.

Les céréales sont l'un de ces aliments que l'on ne peut s'empêcher d'associer aux bons vieux États-Unis d'A. Inventée aux États-Unis en 1863 par James Caleb Jackson, selon le New York Times, puis popularisée par les frères Kellogg et aimées à nos tables de petit-déjeuner depuis, les céréales sont toujours un aliment de base dans la plupart des foyers américains.

Mais qu'en savez-vous vraiment ? Ci-dessous, découvrez neuf faits amusants.

1. La première céréale froide et prête à manger pour le petit-déjeuner s'appelait pour la première fois Granula, comme l'ont rapporté Dana Rubinstein et Hilary Greenbaum dans un article intitulé Who Made That Granola ? pour le New York Times, et inventé par James Caleb Jackson en 1863. Cette première tentative de céréales était encore un peu laborieuse, car elle nécessitait un trempage pendant la nuit pour les rendre comestibles, et elle n'a jamais vraiment séduit le public américain.

2. La première céréale préemballée en boîte s'appelait Wheatena et a été créée à New York en 1879 par George H. Hoyt, selon Homestat Farm, la société qui a finalement acheté la marque Wheatena en 2001. Avant Hoyt, la plupart des céréales (généralement du blé - ou à base de flocons d'avoine) ont été vendus en vrac et extraits de gros barils pour que les clients achètent à la livre.

3. Les céréales préemballées ont vraiment pris leur envol grâce aux frères Kellogg. John Harvey Kellogg dirigeait le Battle Creek Sanitarium à Battle Creek, Michigan, qui était essentiellement une retraite de santé pour les riches clients. Kellogg a exhorté sa clientèle à s'en tenir à un régime végétarien strict et a donc commencé à expérimenter le granola (sa version de Granula) au petit-déjeuner.

4. Les frères Kellogg ont en fait inventé les flocons de céréales prêts à manger par accident, selon l'histoire de l'entreprise Kellogg. L'histoire raconte qu'en 1894, John Kellogg et son frère William ont été appelés alors qu'ils préparaient du blé pour préparer un lot de craquelins sains. Au moment où ils sont revenus, le blé cuit avait refroidi (et était en fait devenu un peu rassis), mais ils ont décidé de l'utiliser quand même et William a passé les grains à travers un rouleau, aplatissant chacun en un petit flocon et les faisant griller. Ils ont réessayé le même processus avec du maïs et ont ainsi créé les désormais emblématiques Cornflakes. Ils ont déposé une demande de brevet en 1895 et les cornflakes sont encore aujourd'hui une céréale populaire pour le petit-déjeuner.

5. General Mills, une autre grande entreprise céréalière, s'est lancée dans le jeu en 1922 avec son propre petit-déjeuner en boîte composé de flocons de blé grillés, initialement appelés Washburn's Gold Medal Whole Wheat Flakes. Le nom de cette céréale a été changé en Wheaties en 1925 - et elle est toujours vendue sous ce nom aujourd'hui.

6. Cette même entreprise, General Mills, affirme avoir vendu 795 millions de boîtes de céréales en 2016, soit près de 770 millions de livres ! – attestant de la popularité continue des céréales comme aliment pour le petit-déjeuner aux États-Unis.

7. Au cours des sept dernières années consécutives, Honey Nut Cheerios a été classée première céréale aux États-Unis.

8. La première boîte de Cheerios est arrivée dans les magasins en 1941, mais à l'époque, elle portait un nom légèrement différent, explique le producteur de céréales, General Mills. Initialement surnommé "Cheerioats!" en raison de sa recette à base d'avoine, mais quatre ans plus tard, le nom a été changé pour le désormais emblématique Cheerios.

9. Nous adorons nos mascottes de céréales. L'un des plus connus - Lucky the Leprechaun, qui est apparu sur les boîtes de Lucky Charms depuis 1964 - a brièvement pris sa retraite en 1975 au profit de "Waldo le sorcier". Waldo n'a pas duré longtemps, cependant. Il a été la mascotte officielle pendant moins d'un an avant que Lucky ne revienne.


9 choses que vous ne saviez pas sur votre petit-déjeuner préféré

C'est la journée nationale des céréales ! Et pour vous aider à célébrer, nous allons vous présenter quelques faits tout à fait intéressants sur le plat de votre choix pour le petit-déjeuner.

Les céréales sont l'un de ces aliments que l'on ne peut s'empêcher d'associer aux bons vieux États-Unis d'A. Inventée aux États-Unis en 1863 par James Caleb Jackson, selon un reportage du New York Times, puis popularisée par les frères Kellogg et aimées à nos tables de petit-déjeuner depuis, les céréales sont toujours un aliment de base dans la plupart des foyers américains.

Mais qu'en savez-vous vraiment ? Ci-dessous, découvrez neuf faits amusants.

1. La première céréale froide et prête à manger pour le petit-déjeuner s'appelait pour la première fois Granula, comme l'ont rapporté Dana Rubinstein et Hilary Greenbaum dans un article intitulé Who Made That Granola ? pour le New York Times, et inventé par James Caleb Jackson en 1863. Cette première tentative de céréales était encore un peu laborieuse, car elle nécessitait un trempage pendant la nuit pour les rendre comestibles, et elle n'a jamais vraiment séduit le public américain.

2. La première céréale préemballée en boîte s'appelait Wheatena et a été créée à New York en 1879 par George H. Hoyt, selon Homestat Farm, la société qui a finalement acheté la marque Wheatena en 2001. Avant Hoyt, la plupart des céréales (généralement du blé - ou à base de flocons d'avoine) ont été vendus en vrac et extraits de gros barils pour que les clients achètent à la livre.

3. Les céréales préemballées ont vraiment pris leur envol grâce aux frères Kellogg. John Harvey Kellogg dirigeait le Battle Creek Sanitarium à Battle Creek, Michigan, qui était essentiellement une retraite de santé pour les riches clients. Kellogg a exhorté sa clientèle à s'en tenir à un régime végétarien strict et a donc commencé à expérimenter le granola (sa version de Granula) au petit-déjeuner.

4. Les frères Kellogg ont en fait inventé les flocons de céréales prêts à manger par accident, selon l'histoire de l'entreprise Kellogg. L'histoire raconte qu'en 1894, John Kellogg et son frère William ont été appelés alors qu'ils préparaient du blé pour préparer un lot de craquelins sains. Au moment où ils sont revenus, le blé cuit avait refroidi (et était en fait devenu un peu rassis), mais ils ont décidé de l'utiliser quand même et William a passé les grains à travers un rouleau, aplatissant chacun en un petit flocon et les faisant griller. Ils ont réessayé le même processus avec du maïs et ont ainsi créé les désormais emblématiques Cornflakes. Ils ont déposé une demande de brevet en 1895 et les cornflakes sont encore aujourd'hui une céréale populaire pour le petit-déjeuner.

5. General Mills, une autre grande entreprise céréalière, s'est lancée dans le jeu en 1922 avec son propre petit-déjeuner en boîte composé de flocons de blé grillés, initialement appelés Washburn's Gold Medal Whole Wheat Flakes. Le nom de cette céréale a été changé en Wheaties en 1925 - et elle est toujours vendue sous ce nom aujourd'hui.

6. Cette même entreprise, General Mills, affirme avoir vendu 795 millions de boîtes de céréales en 2016, soit près de 770 millions de livres ! – attestant de la popularité continue des céréales comme aliment pour le petit-déjeuner aux États-Unis.

7. Au cours des sept dernières années consécutives, Honey Nut Cheerios a été classée première céréale aux États-Unis.

8. La première boîte de Cheerios est arrivée dans les magasins en 1941, mais à l'époque, elle portait un nom légèrement différent, explique le producteur de céréales, General Mills. Initialement surnommé "Cheerioats!" en raison de sa recette à base d'avoine, mais quatre ans plus tard, le nom a été changé pour le désormais emblématique Cheerios.

9. Nous adorons nos mascottes de céréales. L'un des plus connus – Lucky the Leprechaun, qui apparaît sur les boîtes de Lucky Charms depuis 1964 – a brièvement pris sa retraite en 1975 au profit de "Waldo the Wizard". Waldo n'a pas duré longtemps, cependant. Il a été la mascotte officielle pendant moins d'un an avant que Lucky ne revienne.


9 choses que vous ne saviez pas sur votre petit-déjeuner préféré

C'est la journée nationale des céréales ! Et pour vous aider à célébrer, nous allons vous présenter quelques faits tout à fait intéressants sur le plat de votre choix pour le petit-déjeuner.

Les céréales sont l'un de ces aliments que l'on ne peut s'empêcher d'associer aux bons vieux États-Unis d'A. Inventée aux États-Unis en 1863 par James Caleb Jackson, selon un reportage du New York Times, puis popularisée par les frères Kellogg et aimées à nos tables de petit-déjeuner depuis, les céréales sont toujours un aliment de base dans la plupart des foyers américains.

Mais qu'en savez-vous vraiment ? Ci-dessous, découvrez neuf faits amusants.

1. La première céréale froide et prête à manger pour le petit-déjeuner s'appelait pour la première fois Granula, comme l'ont rapporté Dana Rubinstein et Hilary Greenbaum dans un article intitulé Who Made That Granola ? for The New York Times, and invented by James Caleb Jackson in 1863. This first attempt at cereal was still a little labor-intensive, as it required soaking overnight to make it edible, and it never really caught on with the American public.

2. The first pre-packaged, boxed cereal was called Wheatena and created in New York in 1879 by George H. Hoyt, according to Homestat Farm, the company that eventually bought the Wheatena brand in 2001. Before Hoyt, most cereals (usually wheat- or oatmeal-based) were sold in bulk and scooped out of large barrels for customers to purchase by the pound.

3. Pre-packaged cereals really took off thanks to the Kellogg brothers. John Harvey Kellogg ran the Battle Creek Sanitarium in Battle Creek, Michigan, which was basically a health retreat for wealthy patrons. Kellogg urged his clientele to stick to a strict vegetarian diet, and so began experimenting with granola (his version of Granula) at breakfast.

4. The Kellogg bros actually invented ready-to-eat cereal flakes by accident, according to the Kellogg’s company history. The story goes that in 1894, John Kellogg and brother William, were called away while cooking some wheat to make a batch of healthy crackers. By the time they got back, the cooked wheat had cooled (and actually went a little stale), but they decided to use it anyway and William ran the grains through a roller, flattening each one into a little flake, and toasting them. They tried the same process again with corn and thus created the now-iconic Cornflakes. They filed a patent application in 1895, and Cornflakes are still a popular breakfast cereal today.

5. General Mills, another major cereal-producing company, got in on the game in 1922 with its own boxed breakfast made of toasted wheat flakes, initially called Washburn’s Gold Medal Whole Wheat Flakes. The name of that cereal was changed to Wheaties in 1925 — and it’s still sold under that name today.

6. That same company, General Mills, says it sold 795 million boxes of cereal in 2016 — that’s almost 770 million pounds! — attesting to cereal’s continued popularity as a breakfast food in the U.S.

7. For the last seven years straight, Honey Nut Cheerios has been ranked the #1 cereal in the U.S.

8. The first box of Cheerios hit store shelves in 1941, but back then, it had a slightly different name, says the cereal’s producer, General Mills. Initially dubbed “Cheerioats!” because of its oat-based recipe, but four years later the name was changed to the now-iconic Cheerios.

9. We love our cereal mascots. One of the most well-known — Lucky the Leprechaun, who has appeared on Lucky Charms boxes since 1964 — was briefly retired in 1975 in favor of “Waldo the Wizard.” Waldo didn’t last long, though. He was the official mascot for less than one year before Lucky made a comeback.


9 Things You Didn't Know About Your Favorite Breakfast

It’s National Cereal Day! And to help you celebrate, we’re going to dish on some totally cool facts about your breakfast food of choice.

Cereal is one of those foods you just can’t help but associate with the good old U.S. of A. Invented in the United States in 1863 by James Caleb Jackson, according to reporting by The New York Times, and then popularized by the Kellogg brothers and beloved at our breakfast tables ever since, cereal is still a staple in most American homes.

But how much do you really know about it? Below, check out nine fun facts.

1. The first cold, ready-to-eat breakfast cereal ever made was first called Granula, as reported by Dana Rubinstein and Hilary Greenbaum in an article titled Who Made That Granola? for The New York Times, and invented by James Caleb Jackson in 1863. This first attempt at cereal was still a little labor-intensive, as it required soaking overnight to make it edible, and it never really caught on with the American public.

2. The first pre-packaged, boxed cereal was called Wheatena and created in New York in 1879 by George H. Hoyt, according to Homestat Farm, the company that eventually bought the Wheatena brand in 2001. Before Hoyt, most cereals (usually wheat- or oatmeal-based) were sold in bulk and scooped out of large barrels for customers to purchase by the pound.

3. Pre-packaged cereals really took off thanks to the Kellogg brothers. John Harvey Kellogg ran the Battle Creek Sanitarium in Battle Creek, Michigan, which was basically a health retreat for wealthy patrons. Kellogg urged his clientele to stick to a strict vegetarian diet, and so began experimenting with granola (his version of Granula) at breakfast.

4. The Kellogg bros actually invented ready-to-eat cereal flakes by accident, according to the Kellogg’s company history. The story goes that in 1894, John Kellogg and brother William, were called away while cooking some wheat to make a batch of healthy crackers. By the time they got back, the cooked wheat had cooled (and actually went a little stale), but they decided to use it anyway and William ran the grains through a roller, flattening each one into a little flake, and toasting them. They tried the same process again with corn and thus created the now-iconic Cornflakes. They filed a patent application in 1895, and Cornflakes are still a popular breakfast cereal today.

5. General Mills, another major cereal-producing company, got in on the game in 1922 with its own boxed breakfast made of toasted wheat flakes, initially called Washburn’s Gold Medal Whole Wheat Flakes. The name of that cereal was changed to Wheaties in 1925 — and it’s still sold under that name today.

6. That same company, General Mills, says it sold 795 million boxes of cereal in 2016 — that’s almost 770 million pounds! — attesting to cereal’s continued popularity as a breakfast food in the U.S.

7. For the last seven years straight, Honey Nut Cheerios has been ranked the #1 cereal in the U.S.

8. The first box of Cheerios hit store shelves in 1941, but back then, it had a slightly different name, says the cereal’s producer, General Mills. Initially dubbed “Cheerioats!” because of its oat-based recipe, but four years later the name was changed to the now-iconic Cheerios.

9. We love our cereal mascots. One of the most well-known — Lucky the Leprechaun, who has appeared on Lucky Charms boxes since 1964 — was briefly retired in 1975 in favor of “Waldo the Wizard.” Waldo didn’t last long, though. He was the official mascot for less than one year before Lucky made a comeback.


9 Things You Didn't Know About Your Favorite Breakfast

It’s National Cereal Day! And to help you celebrate, we’re going to dish on some totally cool facts about your breakfast food of choice.

Cereal is one of those foods you just can’t help but associate with the good old U.S. of A. Invented in the United States in 1863 by James Caleb Jackson, according to reporting by The New York Times, and then popularized by the Kellogg brothers and beloved at our breakfast tables ever since, cereal is still a staple in most American homes.

But how much do you really know about it? Below, check out nine fun facts.

1. The first cold, ready-to-eat breakfast cereal ever made was first called Granula, as reported by Dana Rubinstein and Hilary Greenbaum in an article titled Who Made That Granola? for The New York Times, and invented by James Caleb Jackson in 1863. This first attempt at cereal was still a little labor-intensive, as it required soaking overnight to make it edible, and it never really caught on with the American public.

2. The first pre-packaged, boxed cereal was called Wheatena and created in New York in 1879 by George H. Hoyt, according to Homestat Farm, the company that eventually bought the Wheatena brand in 2001. Before Hoyt, most cereals (usually wheat- or oatmeal-based) were sold in bulk and scooped out of large barrels for customers to purchase by the pound.

3. Pre-packaged cereals really took off thanks to the Kellogg brothers. John Harvey Kellogg ran the Battle Creek Sanitarium in Battle Creek, Michigan, which was basically a health retreat for wealthy patrons. Kellogg urged his clientele to stick to a strict vegetarian diet, and so began experimenting with granola (his version of Granula) at breakfast.

4. The Kellogg bros actually invented ready-to-eat cereal flakes by accident, according to the Kellogg’s company history. The story goes that in 1894, John Kellogg and brother William, were called away while cooking some wheat to make a batch of healthy crackers. By the time they got back, the cooked wheat had cooled (and actually went a little stale), but they decided to use it anyway and William ran the grains through a roller, flattening each one into a little flake, and toasting them. They tried the same process again with corn and thus created the now-iconic Cornflakes. They filed a patent application in 1895, and Cornflakes are still a popular breakfast cereal today.

5. General Mills, another major cereal-producing company, got in on the game in 1922 with its own boxed breakfast made of toasted wheat flakes, initially called Washburn’s Gold Medal Whole Wheat Flakes. The name of that cereal was changed to Wheaties in 1925 — and it’s still sold under that name today.

6. That same company, General Mills, says it sold 795 million boxes of cereal in 2016 — that’s almost 770 million pounds! — attesting to cereal’s continued popularity as a breakfast food in the U.S.

7. For the last seven years straight, Honey Nut Cheerios has been ranked the #1 cereal in the U.S.

8. The first box of Cheerios hit store shelves in 1941, but back then, it had a slightly different name, says the cereal’s producer, General Mills. Initially dubbed “Cheerioats!” because of its oat-based recipe, but four years later the name was changed to the now-iconic Cheerios.

9. We love our cereal mascots. One of the most well-known — Lucky the Leprechaun, who has appeared on Lucky Charms boxes since 1964 — was briefly retired in 1975 in favor of “Waldo the Wizard.” Waldo didn’t last long, though. He was the official mascot for less than one year before Lucky made a comeback.


Voir la vidéo: Kaksi asiaa mitä et tiennyt minusta (Mai 2022).