Nouvelles recettes

Le réveillon de Noël dans le monde

Le réveillon de Noël dans le monde


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Pour beaucoup en Grande-Bretagne, le grand objectif culinaire à Noël est le dîner servi à la famille et aux amis le jour de Noël, mais dans le monde entier, la saison des fêtes est souvent marquée et célébrée dans la nourriture de différentes manières.

Dès le 6 décembre, les célébrations commencent dans les cultures européenne et germanique où des cadeaux et du pain d'épice fait maison sont offerts le jour de la Saint-Nicolas, tandis que pour une grande partie des pays, les grandes célébrations ont en fait lieu la veille de Noël.

En Espagne, en Amérique latine et même aux Philippines, vous marquerez probablement « Nochebuena » ou « la bonne nuit » le soir de Noël avec un repas traditionnel en famille. En Europe centrale et orientale, en particulier en Pologne, en Lituanie, en Russie et en Ukraine, un repas de douze plats est traditionnellement servi la veille de Noël, avant d'ouvrir les cadeaux et d'assister à la messe de minuit. En Europe de l'Est, le repas du réveillon est toujours sans viande, commençant généralement par une soupe de betteraves rouges ou peut-être une soupe aux champignons, suivie de beaucoup de poissons, y compris du saumon fumé et de la carpe fraîche, et des boulettes fourrées de chou, de champignons forestiers, de patate douce et de fromage. Avec des racines polonaises moi-même, le repas du réveillon de Noël, connu sous le nom de repas de la veille ou « Wigilia », est le repas que j'attends le plus avec impatience toute l'année.

Pour invoquer les saveurs d'une table de Noël internationale et aventureuse, essayez de servir des plats inspirés de l'Europe de l'Est salade de pommes de terre au saumon fumé & crème fraîche au raifort, des tasses de soupe de betteraves à la vapeur et terreuse garnie de crème sure et d'aneth, le tout suivi d'un délicieux Gâteau aux amandes au citron et graines de pavot. Pour une ambiance latino-américaine, je recommanderais un plat de fruits de mer, peut-être un ceviche péruvien, centré autour d'un bar super frais, ou peut-être d'une savoureuse soupe de poisson, remplie de saumon, de crevettes, de poisson blanc, de tomates et de beaucoup de citron et de persil.

Que vous soyez blotti autour du feu pour vous détendre, faire la fête à la maison avec vos amis et votre famille, ou emballer des cadeaux et organiser les préparatifs de dernière minute, n'oubliez pas de faire mijoter une grande casserole de vin rouge chaud. Avec du zeste de clémentine, des clous de girofle entiers, des bâtons de cannelle et un anis étoilé, il n'y a rien de mieux pour remplir votre maison avec beaucoup d'arôme de réveillon de Noël et de joie festive.

Je vous souhaite à tous un joyeux et sain Noël !


15 plats de Noël du monde entier

Le dîner de réveillon de Noël sans viande en Pologne commence avec des barszcz, une soupe de betteraves rouges.

De l'Europe continentale à l'Asie du Sud, la saison des fêtes ressemble et sent très différente du dîner de Noël britannique. Au Danemark et en Finlande, le hareng mariné et les côtes de porc fumées volent la vedette la veille de Noël, tandis qu'en Inde et en Éthiopie, ce sont des ragoûts épicés servis avec des gâteaux de riz bien arrosés ou des pains plats fermentés pour rompre le jeûne de l'Avent. Voici quelques-uns des moments forts des fêtes festives du monde.

1. Pologne : Barszcz

Le dîner de réveillon de Noël sans viande en Pologne commence lorsque la première étoile apparaît dans le ciel nocturne. La fête des 12 plats (représentant les 12 apôtres et les 12 mois de l'année), qui comprend traditionnellement la carpe, pierogi (boulettes farcies) et une sélection de desserts aux fruits et graines de pavot, démarrez avec une soupe de betteraves rouges, barszcz. Les betteraves crues sont mijotées dans un bouillon de légumes avec du vinaigre et une touche d'ail avant que le tout ne soit tendu pour laisser un bouillon aux couleurs vives. Traditionnellement, ils sont servis avec de petites boulettes remplies de champignons appelées uszka (« petites oreilles »).

2. Danemark : Julesild

Qu'il soit mariné, fumé ou frit, le hareng est au menu au Danemark 365 jours par an. Mais Noël appelle un genre spécial. Servi en entrée lors du julefrokost (déjeuners de Noël appréciés tout au long du mois de décembre entre amis, famille et collègues), Julesild le hareng est mariné et épicé avec de la cannelle, des clous de girofle et du bois de santal. Il est meilleur avec une tranche de rugueux (pain de seigle danois) et une cuillerée de rémoulade maison. Gardez un peu de place pour le gravlax et la charcuterie qui l'accompagnent également.

3. Philippines : Bibingka

Consommé au petit-déjeuner après la Misa de Gallo (Messe de Minuit) la veille de Noël, bibingka est un gâteau de riz-farine pâteux incorporant du lait de coco, du beurre et des œufs. Les versions les plus luxueuses sont garnies de fromage fondu, d'œuf de canard salé et d'une généreuse pincée de noix de coco râpée. Il est traditionnellement cuit sur des charbons ardents, dans un pot en argile tapissé de feuilles de bananier, mais vous pouvez facilement cuire ce gâteau sucré-salé dans un four domestique à l'aide d'un moule à gâteau.

Une partie importante des célébrations du réveillon de Noël à Goa est le sorpotel, un ragoût épicé.

4. Goa : Sorpotel

L'État de Goa, dans l'ouest de l'Inde, a été une colonie du Portugal pendant quatre siècles, ce qui signifie que Noël ici est très influencé par les traditions portugaises. En plus des chants de Noël et des crèches grandeur nature, une partie importante des célébrations du réveillon de Noël à Goa est sorpotel, un ragoût épicé. Le plat se compose de porc (incluant traditionnellement le foie et le cœur) cuit lentement dans de la cannelle, du cumin et des piments du Cachemire. Sana, galettes de riz infusées à la liqueur de noix de coco, accompagnent à merveille.

5. Finlande : Lanttulaatikko

La Finlande savoure son plus grand repas de fête la veille de Noël, où le jambon rôti, le poisson fumé et la salade de betteraves marinées occupent le devant de la scène. Tout aussi importantes sont les casseroles de légumes qui accompagnent la viande, comme lanttulaatikko, un rutabaga épicé. Le rutabaga est d'abord bouilli et réduit en purée, puis combiné avec de la crème double, de la chapelure, de la muscade et de la mélasse avant la cuisson. Pour une finition dorée et croustillante, gardez un peu de chapelure beurrée pour saupoudrer le dessus avant la cuisson.

6. Mexique : Ponche Navideño

Si vous vous abstenez ce Noël, le Mexique ponche navideño, ou punch de Noël, propose une alternative sans alcool au vin chaud. Cette boisson festive, faite de fruits mijotés tels que la goyave et les pommes avec du sucre de canne brut, de la cannelle et de l'hibiscus, est traditionnellement servie à l'approche de la veille de Noël, pendant Las Posadas, une célébration d'une semaine qui rappelle le voyage de Joseph et Marie de Nazareth à Bethléem. Pour un ponche con piqué (« un coup de poing avec une piqûre »), ajoutez un peu de tequila ou de brandy.

7. Sicile : Buccellato

Les Siciliens connaissent une chose ou deux sur les desserts (nous les devons aux cannoli, cassate et gelato al pistacchio, pour n'en nommer que quelques-uns). Alors qu'une grande partie de l'Italie termine son déjeuner de Noël avec un panettone fourré au chocolat ou aux raisins secs, la Sicile est occupée à préparer buccellato, un gâteau circulaire agrémenté de figues séchées, d'amandes et de pignons de pin. Il doit une grande partie de sa saveur distinctive au marsala, un vin fortifié puissant (qui tire son nom de la ville sicilienne de Marsala), ajouté à la pâte à pâtisserie avant la cuisson au four.

La sopa de galets, tradition catalane de Noël, est un travail d'amour : le bouillon, composé d'un mélange d'os de bœuf et de jambon, de blanc de poulet, de pieds de porc et de légumes, doit mijoter à feu doux pendant plusieurs heures.

8. Espagne : Sopa de galets

Dans la région espagnole de Catalogne, le déjeuner de Noël commence par soupe de galets, une soupe charnue flottant avec des coquilles de pâtes. Le plat est un travail d'amour : le bouillon, composé d'un mélange d'os de bœuf et de jambon, de blanc de poulet, de pieds de porc et de légumes, doit mijoter à feu doux pendant plusieurs heures. Ensuite, du bœuf et du porc fraîchement émincés sont roulés en boules de la taille d'une bouchée et déposés dans le bouillon aux côtés du très important galets, les coquilles de pâtes géantes bien-aimées de la Catalogne.

9. Porto Rico : Pasteles

Porto Rico célèbre Noël avec une variété de plats remplis de viande, de pernil (porc rôti lentement) à arroz con gandules (riz aux pois d'Angole). Ce qui suit est souvent une assiette de pastels — paquets de plantain farcis à l'épaule de porc hachée. Enveloppés dans des feuilles de plantain avant la cuisson, ils ressemblent aux tamales du Mexique, mais les pastels portoricains sont bouillis plutôt que cuits à la vapeur. Les meilleurs sont assaisonnés d'adobo fait maison, un mélange d'ail, d'origan, de poivre noir et de curcuma.

10. Norvège : Pinnekjøtt

Sur la côte ouest de la Norvège, le 24 décembre, les rues se remplissent de la fumée charnue des côtes d'agneau cuites au feu de bois. Pinnekjøtt est d'abord séché, salé ou fumé, puis cuit lentement sur du bois de bouleau jusqu'à ce que la viande soit juteuse et tendre. Les accompagnements les plus traditionnels sont la purée de rutabaga et de carottes et une douce confiture d'airelles. Un coup de akevitt, un esprit scandinave épicé avec du fenouil, du carvi et de l'anis étoilé, est également généralement encouragé.

11. Venezuela : Pan de jamón

du Venezuela pan de jambon — un pain sucré-salé né dans une boulangerie en 1905 à Caracas — est traditionnellement servi la veille de Noël, bien qu'il soit souvent disponible dans les boulangeries tout au long du mois de décembre. Comme un petit pain suisse salé, le long pain, qui peut également être fait avec de la pâte filo, est rempli de jambon rôti, de raisins secs et d'olives vertes, et accompagne souvent des plats tels que hallacas (pâte de maïs bouillie farcie de viande) et dulce de lechoza (un dessert sucré à la papaye). Pour une gâterie supplémentaire (c'est Noël, après tout), ajoutez du fromage.

Le gâteau Malva est réservé aux occasions spéciales tout au long de l'année en Afrique du Sud, mais Noël voit des variations incorporant du brandy ou de l'Amarula, une liqueur de crème locale à base de fruit de marula.

12. Afrique du Sud : Pudding Malva

Le pudding de malva, une génoise contenant de la confiture d'abricots, est l'un des desserts les plus décadents d'Afrique du Sud. Il est réservé aux occasions spéciales tout au long de l'année, mais Noël voit des variations incorporant du brandy ou de l'Amarula, une liqueur de crème sud-africaine à base de fruit de marula. Pendant que le gâteau est encore chaud, il est généreusement arrosé d'une sauce à la crème au beurre sucrée, donnant au dessert à la génoise dorée une consistance gluante et caramélisée semblable au pudding au caramel.

13. Éthiopie : Coq doro wat

Les Éthiopiens orthodoxes célèbrent Noël, ou Ganna, le 7 janvier. Leur jeûne de 43 jours, qui commence le 25 novembre, est rompu avec le plat national éthiopien, coq doro wat, un ragoût de poulet fougueux avec des œufs durs. La clé d'un grand quoi est le berbere, un mélange d'épices éthiopien à base de fenugrec, cardamome et coriandre (entre autres épices), ainsi que beaucoup de beurre clarifié. Oubliez les couverts pour celui-ci — coq doro wat est mieux essuyé avec de l'injera, le pain plat fermenté bien-aimé d'Éthiopie.

14. Allemagne : Feuerzangenbowle

Traduire en « fire tong punch », feuerzangenbowle n'est pas un vin chaud ordinaire. La boisson, qui est servie sur les marchés de Noël allemands tout au long du mois de décembre, commence normalement glühwein (vin rouge chaud infusé d'écorces d'orange, cannelle et cardamome). Mais alors quelque chose de magique se produit : un cornet de sucre imbibé de rhum connu sous le nom de zuckerhut est enflammé sur le vin, remplissant le liquide rouge épicé de gouttes de sucre caramélisé et alcoolisé.

15. Brésil : Farofa

Le dîner de fête du Brésil commence tard la veille de Noël et se poursuit souvent jusqu'aux premières heures du matin de Noël. Le repas peut comprendre bacalhau (morue salée), de la dinde ou du poulet rôti et des accompagnements légers comme le chou frisé à l'ail et la salade de pommes de terre. Mais une recette qui fait presque toujours une apparition est farofa, un mélange semblable à de la chapelure de farine de manioc grillée suintant de beurre et d'ail. Les touches finales peuvent varier, mais le bacon fumé, les raisins secs et les noix sont les gagnants.


1. La fête des sept poissons (Italie)

L'Italie a des plats traditionnels variés préparés pour Noël, selon la région. Mais la plus commune et la plus connue est la Fête des Sept Poissons. Il se compose d'un menu de sept plats, tous composés de fruits de mer, dénotant le chiffre sept, qui est le chiffre le plus répété de la Bible.

Ces sept plats pourraient inclure des recettes de poisson, de crevettes, de calmars, de poulpes, de palourdes, de moules et même d'anguilles.

2. Lechon (Porto Rico)

Le lechon, ou cochon de lait rôti, est à la fois une spécialité régionale et un pilier du festin de Noël portoricain. Cette nourriture de vacances populaire est rôtie sur du charbon de bois et servie comme un cochon entier, ce qui en fait le centre d'attraction sur la table. À Noël, Porto Rico propose également d'autres plats, tels que le pudding à base de noix de coco et la pâtisserie à la viande appelée pasteles.

3. Weihnachtsgans (Allemagne)

Weihnachtsgans est l'allemand pour l'oie de Noël qui est rôtie à la perfection. Outre l'oie, les Allemands utilisent également du canard ou du lapin rôti comme plats principaux pour le dîner de vacances. Cette pratique serait issue de la tradition anglaise.

D'autres disent que cela date de l'époque médiévale où, après le jeûne des chrétiens, ils ont rôti de l'oie pour le dîner. Il est souvent servi avec des plats d'accompagnement comme du chou rouge et des boulettes de pommes de terre.

4. Tamalé (Costa Rica)

Il n'y a pas si longtemps, les tamales n'étaient fabriqués qu'à Noël, mais maintenant, ils sont consommés toute l'année au Costa Rica. Il existe des recettes variées pour ce plat, mais généralement, il est composé de pâte de maïs farcie de porc, de légumes et d'épices. Le tout est enveloppé dans une feuille de plantain ou une cosse de maïs et cuit à la vapeur pendant des heures jusqu'à ce qu'il soit prêt à servir.

5. Dinde de Noël (États-Unis)

Tout comme à Thanksgiving, les dindes sont également appréciées lors des célébrations de Noël en Amérique. La dinde rôtie est souvent accompagnée de jambon, de purée de pommes de terre et de gâteaux aux fruits sur la table de fête. La plupart des territoires américains pratiquent également la préparation et le service des dindes pendant les vacances.

6. KFC (Japon)

C'est probablement une façon unique d'avoir un festin de Noël. Contrairement à d'autres pays qui préparent des spécialités maison, les Japonais ont cette tradition inébranlable de commander du Kentucky Fried Chicken pour le dîner de Noël. Dans la plupart des cas, ils doivent réserver leurs commandes un ou deux mois à l'avance. C'est à quel point c'est populaire.

Au Japon, le seau de Noël KFC a maintenant un gâteau de Noël avec les poulets croustillants du Kentucky.

7. Puto Bumong (Philippines)

Les Philippins sont connus pour avoir la plus longue célébration des vacances de Noël. Dès septembre, ils commencent à décorer leurs maisons et à écouter des chants de Noël. Neuf jours avant Noël, les Philippins ont Simbang Gabi, qui signifie littéralement messes nocturnes.

Lors de ces rassemblements, les fameux puto bumbong sont vendus à l'extérieur des églises pour que les gens puissent les ramener chez eux. Puto bumbong est un mélange sucré et gluant de riz noir et blanc qui est trempé dans de l'eau, inséré dans des tubes de bambou ou bumbong, et cuit à la vapeur jusqu'à ce qu'il soit cuit.

D'autres plats célèbres pendant Noche Buena, ou le réveillon de Noël, incluent le Lechon, le queso de bola (boule de fromage) et les spaghettis à la philippine.

8. Julbord (Suède)

Le dîner de Noël suédois est centré sur le julbord. Il s'agit d'un buffet de repas à trois plats, comprenant du hareng mariné, de la charcuterie et des boulettes de viande ou des casseroles de pommes de terre. Le riz au lait et les petits pains au safran sont également des desserts populaires.

9. Ghapama (Arménie)

Les Arméniens célèbrent Noël le 7 janvier. Ils servent un plat de citrouille spécial appelé ghapama qui n'est préparé que lors d'occasions spéciales telles que Noël. Une fois les entrailles retirées, la citrouille est farcie de riz bouilli et de fruits secs comme les noix, les raisins secs et les prunes, selon les préférences. La citrouille farcie est ensuite rôtie ou cuite au four et peut être consommée en plat principal ou en dessert.

10. Hangikjot (Islande)

Hangikjot est un aliment de fête qui est généralement servi et apprécié par les Islandais à Noël. C'est un plat composé de fines tranches de viande d'agneau bouillie ou fumée qui est souvent accompagnée d'une sauce à la crème. Traditionnellement, une jambe ou une épaule de viande d'agneau est fumée sur de la bouse de mouton séchée comme combustible. On dit que ce processus est la raison de la saveur et de l'arôme distinct de la viande.

11. Pudding de Noël (Angleterre)

En Angleterre et dans bon nombre de ses colonies, le dîner de Noël n'est pas un dîner de Noël à moins qu'un pudding de Noël traditionnel ne soit servi en dessert. Cette gâterie est préparée des semaines à l'avance, puis cuite à la vapeur et trempée dans du cognac. Ensuite, comme une tradition de Noël, il peut être allumé avant d'être servi avec une crème au cognac et une crème glacée.

12. Buche de Noël (France)

La Buche de Noël est en fait un gâteau déguisé en bûche de Noël. Il est composé d'une génoise avec une crème au beurre au chocolat. Ce dessert français est apparu lorsque la pratique de brûler des bûches de bois a disparu. Pendant la veille de Noël, les bûches de bois étaient traditionnellement transportées dans les maisons et arrosées de vin avant d'y être incendiées.

Donc, vous avez là 12 dîners de Noël traditionnels de différentes parties du monde. Que mangez-vous normalement pour le dîner de Noël? Avez-vous essayé l'un des autres aliments de la liste? Peut-être pourriez-vous faire de votre prochain dîner de Noël un festin multiculturel en ajoutant quelques-uns de ces aliments traditionnels de Noël au menu !


Barbecue pour Noël en Australie

Vous êtes-vous déjà demandé à quoi ressemble la saison de Noël là-bas? Coïncidant avec le début de l'été, Noël en Australie est synonyme de soleil, de barbecues et de longues journées passées à la plage.

En fait, de nombreux Australiens organisent un dîner de Noël froid ou un barbecue avec des fruits de mer le 25 décembre. Il est donc assez courant de voir des marchés aux poissons bondés le matin de Noël. Le lendemain, également connu sous le nom de Boxing Day, les habitants se réunissent avec des amis et se dirigent vers la plage pour profiter d'un autre délicieux barbecue sous le soleil !

Anecdote : les paroles des chants de Noël sont parfois modifiées pour remplacer les mentions de neige et d'hiver froid par des tournures australiennes !


30 traditions culinaires de Noël du monde entier

Vous ne croirez pas ce qu'ils mangent au Japon le jour de Noël.

Ici aux États-Unis, les repas de Noël traditionnels se composent généralement d'une dinde ou d'un rôti, d'un verre de lait de poule et de nombreux biscuits festifs. Mais c'est une fête célébrée dans le monde entier, et un dîner de Noël typique est très différent dans d'autres pays. Jetez un coup d'œil à certains des plats éclectiques qui sont servis sur la table du dîner de vacances dans diverses cultures à travers le monde.

Les fêtes de Noël traditionnelles en Italie varient selon les régions, mais celle que vous connaissez peut-être (surtout si vous avez grandi dans une famille italo-américaine) est la fête des sept poissons. C'est une tradition venue du sud de l'Italie, mais qui est devenue encore plus populaire pour les Italo-Américains. Il se compose de sept plats de fruits de mer, symboliques du nombre sept, qui est le nombre le plus répété de la Bible. Certains plats populaires sont baccala (morue salée), morue au four, calamars frits, crevettes frites, linguine avec sauce aux palourdes ou au homard, salade de poulpe et cocktail de crevettes.

La Suède, comme de nombreux autres pays nordiques, célèbre le dîner de Noël à la manière d'un smörgåsbord. En Suède, cela s'appelle le julbord, et il regorge de plats traditionnels, notamment du hareng mariné, du saumon salé et des boulettes de viande, ainsi que d'autres éléments tels que du pain, du pâté de foie, de la salade de betteraves rouges, du fromage et du chou. Toute cette nourriture le jour de Noël est censée rappeler la célébration qui a eu lieu après une période de jeûne du début de l'Avent jusqu'à minuit la veille de Noël.

Vous ne verrez pas de rosbif ou de dinde sur la table la veille de Noël en Pologne et c'est en fait une journée sans viande. Le dîner s'appelle Wiglia en Pologne, et cela commence lorsque la première étoile apparaît dans le ciel. Rien ne peut être mangé jusqu'à ce que tous les membres de la famille aient brisé les gaufrettes de Noël ensemble et échangé leurs vœux de bonne santé et de prospérité. Traditionnellement, 12 plats sont servis pour le dîner, qui représentent les 12 apôtres. Il s'agit notamment du très populaire bortsch rouge avec de minuscules boulettes, de la soupe aux champignons, de la carpe, du hareng, du pierogi, de la choucroute braisée, des rouleaux de chou, kutia (pouding aux baies de blé), pain d'épice, gâteau aux graines de pavot et fruits secs.

Chose intéressante, les Japonais adorent s'offrir du KFC à Noël. Le fast-food devient si populaire que les commandes de Noël sont passées jusqu'à deux mois à l'avance. La tradition a commencé dans les années 1970, après l'ouverture du premier KFC au Japon, et le propriétaire a décidé de vendre un "baril de fête" de Noël inspiré du dîner américain classique à la dinde. Parce que le Japon n'avait pas vraiment de traditions de Noël auparavant, celle-ci a explosé, certains sites KFC mettant même en vedette le colonel Sanders déguisé en père Noël.

À Noël, la tradition culinaire la plus importante à Porto Rico est lechon, ou cochon de lait rôti. C'est une spécialité régionale qui prend beaucoup de temps à préparer & mdash en fait, cela conduit généralement à un rassemblement de week-end entier. Le menu propose d'autres plats typiques, dont templeque, un pudding à la noix de coco pastels, une pâte de viande semblable aux tamales à base de feuilles de banane verte ou de plantain et coquito, qui est la version portoricaine du lait de poule, infusée de noix de coco.

Le dîner de Noël au Groenland est certainement unique. Deux des plats les plus spéciaux du pays sont la viande de baleine et la viande de renne, et une délicatesse qui est presque toujours sur la table est mattak, qui sont des lanières de graisse de baleine enfermées dans de la peau de baleine (elles sont très moelleuses). Kiviak est un autre plat populaire, composé de viande, de graisse, de sang, d'herbes et de baies, puis enveloppé dans robbenbalg et conservé par congélation.

En revanche, le dîner de Noël en France est une affaire très élaborée. Deux plats très appréciés sont les huîtres et le foie gras. Le plat principal est généralement de la viande, comme le chapon, la dinde, la pintade ou le faisan, tous généralement rôtis et farcis de châtaignes. Le plus gros régal de la nuit, cependant, est la Bûche de Noël, la version française d'une bûche de Noël. Il s'agit d'un gâteau riche souvent décoré de minuscules "champignons" meringués et d'autres friandises faites pour ressembler à des objets trouvés dans une forêt. La châtaigne est une saveur populaire, mais vous pouvez obtenir ce gâteau dans n'importe quelle saveur.

La nourriture de Noël la plus traditionnelle au Venezuela est hallaca, qui est semblable à un tamale. La préparation de l'hallaca prend beaucoup de temps et ne se fait que pendant les vacances. Traditionnellement, la famille et les amis commencent à préparer les ingrédients le matin, qui comprennent du porc, du poulet, des raisins secs, des olives, des câpres, des oignons et des piments, pliés dans une pâte de maïs, puis enveloppés dans une feuille de bananier.

Le dîner de Noël aux Philippines est une grande affaire comprenant de nombreux plats traditionnels. L'une des plus grandes stars est la délicatesse appelée puto bumbong, un mélange sucré et gluant de riz noir et blanc qui apparaît violet. Le riz est trempé dans de l'eau salée pendant la nuit, puis inséré dans un tube de bambou (un bumbong), puis cuit à la vapeur et servi avec du beurre, du sucre et de la noix de coco râpée. Le cochon de lait rôti fait également partie intégrante de tout repas de Noël aux Philippines, tout comme le jambon de Noël. D'autres plats traditionnels comprennent pancit malabon, un plat de nouilles jaunes parfumé aux graines de rocou des spaghettis à la philippine, qui est fait avec une sauce très sucrée et buko pandan, qui est de la gélatine aromatisée au pandan mélangée à de la noix de coco et de la crème.

Weihnachtsgans, ou oie de Noël, est peut-être la tradition de Noël la plus importante en Allemagne. Il existe deux théories quant à son origine. Certains pensent que c'est une tradition anglaise qui a fait son chemin jusqu'en Allemagne, tandis que d'autres pensent que cela vient d'une tradition de jeûne. Les chrétiens médiévaux jeûnaient entre la Saint-Martin et Noël, et on disait que leur dîner était l'oie. Il est toujours rôti et servi avec d'autres plats typiquement allemands, comme Spätzle, Knödel, et le chou rouge. Pour le dessert, vous pouvez vous attendre Lebkuchen, un biscuit moelleux au pain d'épice.

Les tamales sont un aliment de Noël traditionnel costaricien très important. Les tamales sont consommés toute l'année maintenant, mais traditionnellement, ils n'étaient préparés que pour Noël. Les ingrédients peuvent varier en fonction de la recette préférée de chaque famille, mais ils sont généralement préparés avec un mélange de maïs moulu, de porc, de carottes, de riz, de poivron et de roucou, puis enveloppés dans une feuille de plantain et cuits. Les autres plats comprennent barboteuse, un lait de poule maison pierna de cerdo asada, ou rôti de porc et El Queque Navideño, un gâteau de Noël à base de rhum et de fruits confits.

Une tradition de Noël britannique populaire dont vous avez peut-être entendu parler est la tarte à la viande. Selon BBC, il s'agit d'une tradition qui remonte au XIIIe siècle. Lorsque les chevaliers sont revenus des croisades avec de nouvelles épices comme la muscade, les clous de girofle et la cannelle, ils ont été transformés en une grande tarte avec un mélange de fruits secs appelé « viande hachée ». Il est devenu connu sous le nom de tarte de Noël et a déjà été interdit par les puritains pour être impie. Le pudding de Noël, un pudding brun avec des raisins secs, des noix et des cerises (semblable au gâteau aux fruits), est une autre tradition.

Noël est une grande fête en Grèce, et de nombreux religieux jeûnent avant, ce qui rend la fête de Noël encore plus spéciale. Certains aliments traditionnels comprennent avgolemono, une soupe de poulet et de riz à base de jaune d'œuf et de citron qui est généralement servie comme premier repas de la journée plus du porc, du chou farci Christopsomo, qui signifie « pain du Christ » et baklava, une pâte filo fourrée d'une garniture aux noix épicée à la cannelle. Pour le dessert, melomakarona est extrêmement populaire. Il s'agit d'un biscuit à la cannelle, aux clous de girofle et à l'orange, trempé dans un sirop léger puis saupoudré de noix. Ceux-ci sont souvent appelés « biscuits de Noël ».

Les chrétiens orthodoxes et catholiques romains en Ukraine ont traditionnellement deux dîners de Noël différents. Le premier est un dîner de Carême, qui a lieu le 6 janvier et se compose de plats sans viande. Le second est un dîner de Noël festif le 7 janvier. Ce dîner comprend généralement 12 plats qui représentent les 12 disciples de Jésus, dont beaucoup sont d'authentiques plats ukrainiens. Kutya est le plat de Noël le plus populaire et le plus important, et était un aliment rituel populaire avant même le début du christianisme. C'est une bouillie de blé cuite mélangée à des graines de pavot, du miel et des raisins secs qui symbolise la richesse et l'appréciation d'une saison de récolte réussie.

Comme beaucoup d'autres pays d'Amérique du Sud, le cochon de lait rôti fait partie intégrante du dîner de Noël au Pérou. Le repas comprend également des choses comme de la compote de pommes, des tamales, de la purée de pommes de terre et un plat de riz. Un plat sucré très populaire est panetó, une miche de pain sucrée à base de raisins secs et de fruits confits. Il est venu d'Italie et est devenu populaire au début des années 1900. Le mois avant Noël, panetó devient super populaire et peut être trouvé partout. Il se marie particulièrement bien avec une autre tradition de Noël péruvienne : le chocolat chaud épicé. Il s'agit d'une boisson à base de clous de girofle et de cannelle, qui occupe une place centrale à chocolatées, événements sociaux où les gens se réunissent pour boire le chocolat chaud.

Noël en Australie est très différent de ce à quoi nous sommes habitués, principalement parce que c'est l'été pendant les vacances pour les Australiens. Cela signifie qu'il y a beaucoup plus de grillades et de repas à l'extérieur que de s'asseoir autour d'un feu confortable avec un rôti. Les Australiens incluent généralement le jambon comme plat principal, mais les fruits de mer sont également très populaires, en particulier les "crevettes sur barbie", qui sont essentiellement des crevettes grillées préparées au barbecue. Une autre tradition populaire est le Noël blanc, un dessert sucré semblable au torrone, à base de noix de coco desséchée, de fruits secs et de céréales de petit-déjeuner à base de bulles de riz. Ils partagent également des traditions britanniques comme le pudding de Noël et les tartelettes.

Les personnes très religieuses au Monténégro jeûneront pendant 40 jours avant Noël, mais la plupart des gens jeûnent juste la veille de Noël. Une fois le jeûne rompu, le dîner de Noël est un repas sans viande et sans produits laitiers qui comprend généralement des plats à base de haricots, de poisson et de pommes de terre. Un plat principal est kutia, blé cuit mélangé avec du miel, des graines de pavot moulues, des raisins secs et des noix hachées pour symboliser l'unité. Ils mangent aussi des boulettes appelées varényky, qui est similaire à pierogi.

Les Éthiopiens orthodoxes utilisent l'ancien calendrier julien et célèbrent Noël le 7 janvier, qui s'appelle Ganna ou Genna. La plupart des gens jeûnent pendant les 43 jours précédant Noël à partir du 25 novembre. Lorsqu'ils rompent le jeûne pour le dîner de Noël, il comprend généralement coq doro wat, un ragoût de viande oeufs durs en sauce et injera, qui est un pain plat utilisé comme base pour les garnitures et utilisé pour ramasser les aliments à la place des ustensiles typiques.

Le dîner du réveillon de Noël en Lituanie commence lorsque l'étoile occidentale se lève, et le repas comprend 12 plats pour représenter les 12 apôtres du Christ. Il existe de nombreuses salades de hareng, notamment du hareng aux betteraves, du hareng aux carottes et du hareng aux pommes. Une autre tradition de Noël populaire est Kūčiukai, décrit comme de petits morceaux de pâte qui ressemblent à des biscuits et sont faits de farine ordinaire, d'eau et de graines de pavot. Ils ne sont fabriqués que pour Noël et sont servis comme centre de table. Le lait de graines de pavot, qui est essentiellement du lait de poule lituanien, est une boisson de vacances bien-aimée.

En République tchèque, Noël est célébré la veille de Noël, le 24 décembre. Cela se traduit par « Jour Généreuse » et est une journée pleine de traditions, notamment de plats tchèques typiques. La soupe de poisson est le premier plat très important, et le plat principal est généralement de la carpe frite avec une salade de pommes de terre. Vánočka est un pain sucré tchèque tressé à base de raisins secs et d'amandes, généralement servi au petit-déjeuner. On dit que si vous jeûnez pendant la journée de la veille de Noël jusqu'au dîner, vous verrez un porcelet doré voler dans le ciel ce soir-là, ce qui est censé porter chance.

Un dîner de Noël danois traditionnel n'est pas si différent du plat typique du pays : il comprend généralement du rôti de porc, des pommes de terre bouillies, du chou rouge et de la sauce. C'est le dessert qui se démarque vraiment. Ris á la mande, le riz au lait danois, un classique servi chaque année. Il s'agit essentiellement d'un riz au lait froid avec de la crème fouettée, de la vanille, des amandes et une sauce chaude aux cerises. Il y a une amande pelée cachée dans le bol à dessert, et celui qui la trouve reçoit un cadeau.

Noël n'est pas traditionnellement populaire en Chine car c'est une fête occidentale, et les Chinois n'ont donc pas trop de traditions de vacances. Un qui se démarque, cependant, est le don de pommes. Pendant les vacances, de nombreux magasins en Chine vendront des pommes emballées dans du papier coloré décoré de rubans dorés ou d'images du Père Noël, qui sont souvent offertes comme cadeaux de Noël. La raison en est que le mot pour Noël en Chine est Ping An Ye, qui ressemble beaucoup au mot de Noël pour pomme : Ping Guo.

Au Mexique, c'est une tradition de dîner tard le soir en famille la veille de Noël. Le repas comprend des plats typiques comme des tamales, bacalao (morue séchée) , pozole (une soupe à base de porc ou de poulet avec de l'ail et du piment), et bñuelos, pâte frite avec du sucre. Mais le 6 janvier, ils célèbrent El Dia de los Reyes, qui est considéré comme l'apogée de la saison de Noël. Cela signifie le jour des Trois Rois, et ce jour-là, les familles mangent un gâteau spécial appelé gâteau des Trois Rois ou gâteau de la Douzième Nuit. Il y a une figure de l'Enfant Jésus cachée à l'intérieur, et celui qui la trouve devient le "parrain" de Jésus pour cette année-là.

Le dîner de Noël en Espagne est centré sur la famille et comprend un très long dîner composé de plats issus de recettes familiales traditionnelles. Ils commencent le repas avec diverses tapas, puis passent à la soupe comme premier plat, généralement une soupe de fruits de mer. Le deuxième plat est généralement du poisson et/ou de l'agneau. Le dessert comprend quelques options, mais Turró, un nougat, est une tradition. C'est un mélange de miel, de sucre, de blancs d'œufs et d'amandes.

Bien que la fête des sept poissons puisse être populaire pour les Italo-Américains et certaines parties du sud de l'Italie, ce n'est pas une tradition reconnue dans tout le pays. Mais la plupart de l'Italie célèbre avec le panettone, un pain sucré à base d'écorces confites, de raisins secs, de raisins secs et de fruits secs. There are many legends surrounding where panettone came from, and many say it derives from "Pan de Toni," which means Toni's bread. Supposedly, Toni, a scullion, invented the bread after burning a sweet, then kneading leftover yeast with flour, eggs, sugar, raisins, and candied fruit.

Christmas dinner in Finland is eaten on Christmas Eve. It includes many traditional Finnish dishes, like ham, mixed beetroot salad, liver casserole, smoked salmon, herring dishes, and the traditional lanttulaatikko, a rutabaga casserole. This is made by boiling and mashing rutabaga and mixing in bread crumbs, treacle, egg, and many seasonings.

If you don't know what to expect from a typical Norwegian Christmas dinner, then you might be a bit surprised. One typical food that is a Christmas mainstay is Smalahove, a whole, steamed sheep's head. Other popular options include ribbe, which is fatty pork ribs, which are said to provide energy for the rest of winter. Lutefisk, which is dried cod soaked in a lye solution, then boiled or baked and served with butter, salt, and pepper, is rarely eaten more than once a year. Rakfisk, which is trout or char that has been salted and fermented for two to three months and pinnekjøtt, ribs of lamb or mutton, are also found on traditional Norwegian tables.

Christmas in New Zealand is quite similar to Christmas in Australia &mdash they share in some British traditions, like mince pie and Christmas pudding, and they also serve a ham or turkey. They like to have barbecues with exotic meats and seafood, and white bait fritters are also popular. One really popular dish is pavlova, a meringue-based dessert that is light with a crisp crust, topped with pomegranate seeds and Chantilly cream for Christmas.

A Brazilian Christmas dinner is served late at night on Christmas Eve, going into the early mornings of Christmas Day. There are many foods present, and a chester, a super-chicken free of bones and ready to roast, is usually a main dish. Another popular item is salted cod, also known as bacalhau, which is a popular European dish that has become a Brazilian Christmas tradition. It is usually soaked overnight to take out the salt, then rolled into balls and deep fried.

Irish Christmas dinners don't look too different from ours. They usually serve turkey or roast ham, although goose is considered more traditional. Meals usually begin with smoked salmon or prawns, followed by the main meat entrée, along with some sides like vegetables and potatoes. A popular choice for dessert is Christmas pudding with brandy butter or sherry sauce, or a slice of Christmas cake. A sherry trifle is also popular, which is sponge cake soaked in sherry with fruit, jelly, and cream.


Christmas in Australia happens means plenty of fresh seasonal summer foods. Salads, roast chicken, fresh-fruit-topped Pavlova… And of course an abundance of the freshest prawns around, whether tiger prawns, banana prawns, or king prawns. Traditionally, Christian Australians attend midnight Mass, then head to church on Christmas Day as well. Afterwards, there’s a midday dinner with families and friends that will be spent as either an outdoor barbecue or eating a traditional British Christmas dinner of roast turkey and plum pudding.

Christmas Eve is when families gather together for a big dinner. Roast turkey is common on the table, but other meats also appear. There’ll be vegetables, potatoes, and Chilean wine, usually red wine, too. Chileans have a traditional holiday drink called cola de mono, “tail of the monkey.” Everyone has a personal recipe, but the base ingredients are almost always aguardiente, coffee, milk, and sugar. Another Chilean holiday tradition is a Christmas fruitcake called pan de Pascua. Curiously, Pascua is Spanish for “Easter,” but in Chile the term is used interchangeably with Navidad to mean “Christmas.”


Christmas Eve Dinner Recipes

Whether you prefer a seafood feast or a hearty prime rib, these classic recipes are sure to please at your Christmas Eve celebration.

Relatif à:

Photo de : Matt Armendariz ©2014, Television Food Network, G.P. Tous les droits sont réservés

Photo By: Armando Rafael ©© 2016, Television Food Network, G.P. Tous les droits sont réservés

Photo By: Melissa Libertelli

Photo By: Tara Donne ©©2016, Television Food Network, G.P. Tous les droits sont réservés

Photo By: Renee Comet ©2015, Television Food Network, G.P. Tous les droits sont réservés

Photo de : Kate Mathis ©© 2016, Television Food Network, G.P. Tous les droits sont réservés

Photo By: Michael Moriatis

Photo By: Patrick Wymore ©© 2016, Television Food Network, G.P. Tous les droits sont réservés.

Crown Roast of Lamb with Mint and Green Onion Pesto

Wow your friends and family with Valerie&rsquos impressive roast lamb, which is made even better by adding a dollop of mint-and-onion pesto.

Christmas Pasta Salad

Thanks to its festive colors, this pasta salad will shine bright on your holiday table.

Christmas Tree Pesto Breadsticks

This is a centerpiece fit for a celebratory gathering. We added extra pine nuts and reduced the olive oil a bit to make a chunky pesto that spreads easily but does not melt out in the oven. Any mozzarella bits sticking out of the "branches" become golden brown and crunchy.

Herby Butter Dinner Rolls

No holiday table is complete without a bread basket. Ree takes a shortcut by using frozen dinner rolls, which she dresses up with an herby melted butter.

Jingle Bell Bundt Cake

You can&rsquot go wrong with this charmingly simple Bundt cake. Olive oil stands in for butter, which ensures a rich texture that will never dry out.

Christmas Steak

This restaurant-style steak is served carved and dressed in two fresh holiday-hued sauces -- salsa roja and chimichurri &mdash inspired by the two-tone grilled snapper served at the restaurant Contramar in Mexico City. Don't be afraid of generously salting the meat it helps create a real steakhouse crust.

Sausage-Stuffed Mushrooms

Ree&rsquos crowd-pleasing stuffed mushrooms can work as an appetizer or a side dish for your Christmas Eve celebration.

Collard Cobbler

Trisha&rsquos hearty cobbler makes an excellent accompaniment to roast pork or ham.

Easy Prime Rib with Fresh Horseradish Sauce

As Valerie says, this prime rib is a great dish for special occasions. She roasts the meat on a bed of herbs, then serves the dish with a fresh and tangy horseradish sauce.

Pull-Apart Gingerbread Man

Get your phones ready! This Insta-worth gingerbread man is actually made from cupcakes!

Shrimp Scampi Stuffed Shells

Ree&rsquos stuffed shells are easy, cheesy and perfect for a crowd. Prime? This dish freezes beautifully, so feel free to prepare it in advance.

Roasted Winter Vegetables

Colorful winter vegetables, like radish, carrots and beets, make a beautiful addition to your holiday table.

Cioppino

Giada&rsquos aromatic seafood stew is perfect for an Italian-style Christmas Eve dinner.

My Mom's Lasagna

Three cheeses, including ricotta, mozzarella and Parmesan, make up Valerie&rsquos cozy and comforting lasagna.

Salted Caramel Gingerbread House

Popcorn and pretzels meet caramel and candy in this salty-sweet house.

Simple Standing Rib Roast

Don&rsquot let its elegant appearance fool you &mdash Giada&rsquos rib roast is deceptively easy. To accompany the meat and potatoes, she whips up a simple herb sauce and a blistered baby pepper salad.

All-Crust Sheet-Pan Scalloped Potatoes

This super-sized version of a classic side dish maximizes the crunchy, browned bits without sacrificing the creaminess of the potatoes underneath.

Roast Duck

Orange juice, balsamic vinegar, honey and molasses combine to form a sweet and tangy glaze for this impressive roast duck.

Almond Cranberry Rice Pilaf

Toasted almonds and dried cranberries add a festive flair to Valerie&rsquos rice pilaf.

Make-Ahead Goat Cheese Mashed Potatoes

Mashed potatoes are made even more decadent by incorporating goat cheese, sour cream, half-and-half and butter. Before serving, Ina sprinkles a layer of Parmesan and bakes the dish until golden-brown and sinfully rich.

Italian Rainbow Cookie Cake

The Italian bakery cookie's iconic almond flavor and colorful stripes are on display in this giant-sized twist on the dessert. Store-bought almond pastry filling takes the place of almond paste here, offering extra richness and a superbly moist texture.

Creamed Spinach with Crispy Cheese

Molly takes creamed spinach to the next level with a few dashes of hot sauce and a crispy cheese topping.

Brussels Sprouts with Butternut Squash and Pomegranate Seeds

Ree says, "When Bobby Flay came to the ranch for a throwdown, he made a version of this dish. The color combination was so beautiful."

Hot Buttered Rum Cake

This cozy cake features all the same flavors as your favorite winter cocktail. Though the title may say &ldquohot,&rdquo it's equally delicious when served cold.

Roasted Acorn Squash Agrodolce

Giada turns simple roasted squash into an extra-special side dish with the addition of fried sage leaves and a sweet and nutty mascarpone cheese sauce.


Christmas Eve around the world - Recipes

A peek at what people aound the world have on their table for Christmas dinner.

Les vacances are a time for reflection, for stepping back and taking time to appreciate those closest to us. People show their appreciation in various ways, by sending cards and Noël letters, giving a gift or two, or, at the most basic level, spending time with family and friends around a table of delicious foods.

Wherever you are in the world, whether you celebrate on Christmas Day or Christmas Eve, chances are there’s a specific dish you’re looking forward to having at your holiday feast — one you rarely get to enjoy the rest of the year. Almost every country has at least one unique dish, beverage, or tabletop tradition that makes the holiday just a little special. Par exemple, Chili has its cola de mono — “tail of a monkey” — a drink with made with aguardiente (the local firewater) and coffee Lithuania fills the Christmas table with not one but 12 special dishes in La France, the traditional holiday dinner features bûche de Noël as dessert.

If you’d like to know more about these specialties and others, check out this gallery to find out what's served at traditional Christmas dinners around the world.


Holubtsi (cabbage rolls)

The very name of this dish indicates its symbolism. Pigeon is a symbol of God's love, a symbol of the Holy Spirit, a symbol of beauty and power derived from the Creator.

Enjoy the recipe for cabbage rolls with mushrooms under tomato sauce

Fish - In early Christianity, the fish was adopted as a symbol of Christ by many Fathers of the Church. The sign of the fish was the first monogram of Christ. Greek abbreviation Ichtios (the name of Jesus) is read as "fish." Believers, the disciples of Christ, and he Himself were likened to fish that are safe only in the water of doctrine. Three interlaced fish or three fish with one head symbolize the Trinity.

Enjoy the recipe for marinated herring with carrot and onion


Italie

Lighter fare for Christmas Eve

"In Italy, from north to south, we usually eat a sumptuous family meal on Christmas Day and stick to lighter dishes on Christmas Eve. Fish fits the bill perfectly for the latter as it is considered a more digestible alternative to meat. Among the different types of fish eaten on Christmas Eve, salted codfish is one of the most popular and versatile. It has always been considered a humble food because of its ease of storage, low cost and the fact that it is filling. It can be fried and eaten hot as an appetiser or baked in a rich cream sauce and served with croutons."

Paola Zagami, MSC Digital Communications Manager, Italy

Cod recipe


Voir la vidéo: Ostettiin lahjoja tuntemattomille katsojien rahoilla! (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Jacky

    Je suis désolé, que j'interfère, j'aimerais offrir une autre décision.

  2. Ezhno

    À mon avis, vous avez fait le mauvais sens.

  3. Micage

    Il y a quelque chose dans ce domaine. Merci beaucoup pour l'explication, maintenant je le saurai.

  4. Kazisar

    Et ça arrive aussi :)



Écrire un message